Combien vous coûterait l’accès sans publicité aux services de géants comme Facebook et Google ? La question est d’actualité, surtout avec le dépôt d’un projet de loi par deux sénateurs américains, un démocrate et un républicain, qui obligerait les entreprises du web à révéler combien les données de leurs abonnés valent.

Karim Benessaieh Karim Benessaieh
La Presse

Une réponse plausible : 35 $ US, ou 45 $ CAN, par mois par abonné, selon un calcul effectué par le site spécialisé Recode. Celui-ci s’est basé sur les 106 milliards US que devraient engranger ces entreprises en revenus publicitaires cette année, en apportant quelques nuances, comme le fait que l’efficacité du ciblage publicitaire est peut-être surestimée.

Sonos One… aux deux

PHOTO FOURNIE PAR SONOS

Pour la première fois sur le marché des haut-parleurs intelligents, Sonos offre un appareil, le Sonos One, compatible avec deux assistants vocaux, Alexa et l’Assistant Google.

Vous n’arrivez pas à vous décider entre Alexa et l’Assistant Google ? Prenez les deux. Pour la première fois sur le marché des haut-parleurs intelligents, Sonos offre un appareil compatible avec les deux assistants vocaux.

Le Sonos One, qui était déjà équipé de l’intelligence artificielle fournie par Amazon, répond depuis mardi dernier à « OK Google » et fait absolument tout, selon notre expérience, comme un Google Home. La différence, et elle est appréciable, c’est que le son du Sonos One est manifestement supérieur à celui des haut-parleurs vendus par Amazon et Google.

À noter que la barre de son de Sonos, le Beam, est également compatible avec les deux systèmes.