Source ID:514108; App Source:cedromItem

Transport maritime

Plusieurs contrats pour Groupe Océan

Deux remorqueurs de 25 mètres de l'entreprise québécoise... (PHOTO STÉPHANE CHAMPAGNE, COLLABORATION SPÉCIALE)

Agrandir

Deux remorqueurs de 25 mètres de l'entreprise québécoise Groupe Océan.

PHOTO STÉPHANE CHAMPAGNE, COLLABORATION SPÉCIALE

Stéphane Champagne, Yvon Laprade

Collaboration spéciale

La Presse

L'expansion hors Québec se poursuit pour la PME québécoise Groupe Océan. L'entreprise de Québec qui compte 700 employés s'active dans une douzaine de ports maritimes. Elle vient de décrocher deux importants contrats au Mexique et à Terre-Neuve-et-Labrador.

« Nous occupons une place de plus en plus grande dans les activités de remorquage et de dragage, explique Philippe Filion, directeur du développement des affaires. Nous sommes devenus un acteur incontournable dans cette industrie. On reconnaît notre sens de l'innovation et notre capacité à relever de nouveaux défis. »

Mexique

C'est par l'entremise de sa division Dragage Océan DSM que l'entreprise est actuellement à l'oeuvre au Mexique. Il s'agit d'un contrat d'extraction de sédiments aux abords du port de Dos Bocas, dans l'État de Tabasco.

Groupe Océan y a envoyé 10 employés à bord de sa nouvelle drague de 64 m de long. Celle-ci a été construite au coût de 25 millions par Industries Océan, une autre division de la PME dont le siège social est à Québec.

Ce contrat mexicain avec l'entreprise Dragados del Golfo, dont la valeur demeure confidentielle, arrive à point nommé pour la PME québécoise fondée il y a 42 ans par le plongeur Gordon Bain (à l'origine, Groupe Océan se spécialisait dans la réparation de bateaux avec ses équipes de plongeurs-scaphandriers !).

La drague de Groupe Océan ne servait que quelques mois par année, principalement dans le cadre de travaux exécutés dans le fond du fleuve à la hauteur de l'île d'Orléans afin de faciliter le passage des navires.

« On cherchait des contrats dans le Sud afin de faire fonctionner notre drague toute l'année. Avec ce premier contrat, on a un pied dans la porte. On travaille actuellement à décrocher d'autres contrats là-bas », se félicite Philippe Filion, directeur du développement des affaires.

Super-remorqueur

À la mi-décembre 2013, l'entreprise a terminé la construction d'un premier super-remorqueur d'une valeur de 24,8 millions, l'Ocean Tundra, capable de tirer d'énormes navires de la catégorie des vraquiers de type Chinamax.

« Il s'agit du remorqueur le plus puissant jamais construit au Canada, dit Philippe Filion. Il fait 36 m de long. Il est en service au port de Québec. »

Un deuxième remorqueur grand format est en construction au chantier maritime de Groupe Océan à L'Isle-aux-Coudres. Des travaux de 25 millions qui s'échelonneront sur 16 mois et qui mobiliseront jusqu'à 160 employés.

Terre-Neuve

Groupe Océan a également envoyé deux remorqueurs à Terre-Neuve-et-Labrador pour prêter main-forte dans la construction d'une plate-forme de forage en marge du projet Hebron, dans la baie de Bull Arm. Deux autres remorqueurs sont allés les rejoindre en mars.

Possédant plusieurs divisions et spécialisé dans une flopée de services allant du remorquage à l'appareillage en passant par l'accostage, les quais flottants et la réparation navale, Groupe Océan est omniprésent entre Sept-Îles, sur la Côte-Nord, et Oshawa, en bordure du lac Ontario. L'entreprise a une trentaine de remorqueurs, de barges et d'autres navires.

Évolution de Groupe Océan

1972

Gordon Bain, actuel président et chef de la direction de Groupe Océan, fonde Aqua-Marine, entreprise spécialisée dans les travaux sous-marins.

1987

Aqua-Marine devient Océan Construction et se porte acquéreur des Remorqueurs de Québec.

1993

Acquisition de l'entreprise Remorquage & Sauvetage McAllister. Du coup, Groupe Océan devient membre de la prestigieuse International Salvage Union (ISU).

1995

Association avec Chantiers AML de L'Isle-aux-Coudres.

1997

Rachat de la totalité du chantier de L'Isle-aux-Coudres qui devient Industries Océan.

2002

Acquisition de l'entreprise Trois-Rivières Remorqueurs.

2004

Acquisition de l'entreprise Dragage St-Maurice.

2005

Lancement d'Ocean Ontario Towing, nouvelle filiale de remorquage portuaire active à Hamilton, Oshawa et Toronto.

De 2007 à 2009

Construction et mise en service de quatre nouveaux remorqueurs.

2012

Groupe Océan célèbre 40 ans d'existence.




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer