Petit guide de la fraude commerciale

«Il ne faut jamais convenir d'un achat au... (PHOTO SIMON SÉGUIN-BERTRAND, ARCHIVES LE DROIT)

Agrandir

«Il ne faut jamais convenir d'un achat au téléphone», souligne Phil Norris, conseiller principal en communications au Bureau de la concurrence.

PHOTO SIMON SÉGUIN-BERTRAND, ARCHIVES LE DROIT

Samuel Larochelle

Collaboration spéciale

La Presse

Des appels frauduleux. De fausses factures. Des phrases fabriquées pour flouer. Les tactiques de fraudes commerciales sont nombreuses, mais il est possible de les contourner.

Prétendue vente

Plusieurs arnaques se cachent derrière la vente de fournitures de bureau. Généralement, le fraudeur fait un appel à une entreprise pour obtenir des renseignements (nom des employés, adresse, type d'équipement utilisé). Lors d'un deuxième appel, il s'assure de discuter avec une autre personne en utilisant les renseignements obtenus précédemment pour faire croire qu'il existe une relation d'affaires entre les parties. Il convainc alors son interlocuteur d'accepter une livraison de fournitures qui n'avaient jamais été commandées. Les fournitures sont souvent de piètre qualité et coûtent jusqu'à 10 fois le prix courant.

Si vous tentez de les retourner, vous apprenez que vous ne pouvez rien envoyer à l'adresse postale donnée. Si vous refusez d'acquitter la facture, vous recevez d'innombrables appels d'agences de recouvrement qui vous menacent de signaler votre défaut de paiement aux agences d'évaluation du crédit.

«Il ne faut jamais convenir d'un achat au téléphone, souligne Phil Norris, conseiller principal en communications au Bureau de la concurrence. Les entrepreneurs doivent demander des précisions sur les fournisseurs: adresse, références de clients, gamme de produits offerts. S'ils ont l'impression que l'entreprise n'est pas légitime, qu'ils raccrochent.»

Fausses factures

Après la prétendue vente, le fraudeur envoie une facture à l'entreprise peu méfiante. Imprimée sur un papier de qualité et présentée de façon professionnelle, la facture vous convainc de payer. Avec le temps, ces activités frauduleuses figurent dans vos listes de fournisseurs. Ainsi, vous paierez probablement les prochaines factures du genre sans vous questionner. Ces fausses factures concernent souvent des montants peu élevés qui risquent de passer inaperçus. Mais ces pertes régulières finissent par générer des sommes importantes.

«Malheureusement, une fois le document signé et retourné aux fraudeurs, il peut s'avérer très difficile de corriger la situation, affirme M. Norris. Devant un refus de payer, l'entreprise frauduleuse fera appel à diverses tactiques pour se faire payer.»

Tactiques de fraudeurs

Meilleur prix

Le fraudeur vous offre un produit au-dessus de vos moyens, car il s'attend à ce que vous refusiez. Il pourra alors vous présenter un produit moins cher, et vous aurez ainsi l'impression de faire une bonne affaire. En réalité, vous vous faites arnaquer.

Flatterie

Il vous tend un piège en vous amadouant avec des phrases préfabriquées: «parce que vous faites partie d'un groupe exclusif», «parce que vous êtes une entreprise exceptionnelle» ou «parce que seules les meilleures entreprises de chaque secteur d'activité figurent dans notre répertoire».

Rareté

Pour vous inciter à prendre une décision rapidement, il vous fait croire que vous serez perdant si vous n'acceptez pas son offre sur-le-champ, qu'il ne reste presque plus de produits ou que l'offre se termine le lendemain.

Phrases trompeuses

> Je vous appelle au sujet d'un achat préautorisé.

> Le service d'expédition de notre entreprise a connu des retards. Nous devons confirmer votre commande.

> Vous recevrez un appel de notre service de contrôle de la qualité.

> Je vous appelle pour confirmer des détails sur la livraison/l'information sur votre compte.

> Puis-je vous demander quel type de matériel d'impression vous utilisez?

> Je vous appelle pour que vous approuviez la publicité qui figurera dans notre répertoire.

> Si vous avez des questions, posez-les-moi tout de suite. Le personnel du service de l'expédition ne sera pas en mesure d'y répondre lorsqu'il vous téléphonera pour confirmer les détails de la livraison.

Consultez le Petit Livre noir de la fraude: http://www.bureaudelaconcurrence.gc.ca/eic/site/cb-bc.nsf/fra/03627.html




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer