Programmes universitaires

Université de Sherbrooke: un programme pour lutter contre les criminels à cravate

Jean-François Guertin... (PHOTO FOURNIE PAR L'UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE)

Agrandir

Jean-François Guertin

PHOTO FOURNIE PAR L'UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE

Laurence Niosi

Collaboration spéciale

La Presse

Dans la foulée de la commission Charbonneau, l'Université de Sherbrooke a lancé un nouveau programme portant sur la criminalité financière, en plus de procéder à une refonte de son MBA.

Offerte depuis la rentrée au campus de Longueuil, la maîtrise avec une concentration en lutte contre la criminalité financière s'adresse à une clientèle de professionnels en exercice. Ces étudiants peuvent choisir de faire une maîtrise, un microprogramme ou un diplôme, toujours à temps partiel.

«On a eu énormément d'intérêt: 70 étudiants pour la première cohorte. D'habitude, il y a un démarrage à faire, mais là, ça répond à un besoin», se réjouit le directeur des programmes MBA, Jean-François Guertin, qui vante un «programme unique au Québec».

L'Université de Sherbrooke procède également à la refonte complète de son MBA, dont la nouvelle mouture verra le jour en septembre prochain. Parmi les grands changements, l'ajout de la concentration «gestion des coopératives et des mutuelles».

«Sur la planète, il y a 1 milliard de personnes qui travaillent autour des coopératives. Souvent, c'est un mouvement de notre économie qu'on ne regarde pas, qu'on tient pour acquis, mais c'est très important», souligne M. Guertin.




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer