Source ID:a7a91595-5811-40cc-9f7a-d840607a5dc2; App Source:alfamedia

Portfolio PME croissance

Primeau Vélo :  une expansion sur tous les fronts

Éric Primeau baigne dans le domaine depuis toujours.... (Photo Martin Chamberland, La Presse)

Agrandir

Éric Primeau baigne dans le domaine depuis toujours. Quelques décennies après que son grand-père eut mêlé la destinée des Primeau aux vélos en ouvrant un premier commerce en 1928, son père a été propriétaire d'une boutique sur la Rive-Sud entre 1957 et 1977.

Photo Martin Chamberland, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

PME croissance

Économie

PME croissance

Cuisinier, animateur, restaurateur, entrepreneur, Stefano Faita a fait de son quartier le coeur de ses activités. Il raconte. »

Samuel Larochelle

Collaboration spéciale

La Presse

Primeau Vélo a inauguré il y a quelques semaines à Blainville un mégacentre de 22 000 pi2 incluant une nouvelle boutique, le siège social, l'entrepôt et le service internet. Le propriétaire affirme qu'il s'agit du plus grand magasin de vélos du pays.

Éric Primeau parle de son entreprise avec une passion évidente. « Quand j'ai commencé la réflexion pour Blainville, les banquiers me disaient que c'était ben trop gros ! Moi, j'avais fait mes devoirs, mon plan d'affaires et mon étude de marché. Je suis parti d'un projet de 2 millions et j'ai fini à 4. Je savais que ça fonctionnerait ! »

Il faut dire que l'entrepreneur baigne dans le domaine depuis toujours. Quelques décennies après que son grand-père eut mêlé la destinée des Primeau aux vélos en ouvrant un premier commerce en 1928, son père a été propriétaire d'une boutique sur la Rive-Sud entre 1957 et 1977. Sans oublier son oncle qui a ouvert un magasin à Laval en 1974. « J'ai été élevé dans les vélos, confirme M. Primeau. À 15-16 ans, j'ai fait mes débuts au magasin de mon oncle. En 1988, alors que mon père était à la retraite, je l'ai achalé pour ouvrir un magasin avec moi à Brossard. J'ai racheté ses parts en 2000 et racheté le commerce de mon oncle en 2009. »

L'EXPLOSION DES VENTES INTERNET

Presque 10 ans plus tard, il a constaté qu'un marché vierge pouvait être conquis dans les Basses-Laurentides. Et comme il était à l'étroit dans ses deux autres magasins, depuis l'explosion des ventes sur l'internet, il a décidé de construire.

« Lorsque j'ai lancé le site transactionnel au printemps 2016, il s'est passé quelque chose. On vendait beaucoup. On avait besoin de gens pour traiter les commandes, recevoir les commentaires des clients, gérer le clavardage en direct. On manquait de place. À Laval, mon équipe travaillait parmi les boîtes au sous-sol... »

- Éric Primeau

En parallèle, il rêvait d'offrir une expérience unique aux consommateurs. « Les gens peuvent tout acheter en ligne, alors si on veut qu'ils se déplacent, il faut que notre magasin soit spacieux et aussi beau que notre site web. Là, les vélos sont placés comme dans une galerie d'art. Je voulais donner une notoriété à l'industrie du vélo, qui a toujours été considérée comme un groupe de petites shops de bicycles. »

Profitant d'une industrie en plein essor, il a investi 4 millions de dollars et créé 30 emplois grâce à son nouvel espace. « Notre immense entrepôt à Blainville nous permet de réduire l'entreposage dans les deux autres magasins. On ne sera pas obligés de commencer l'année avec 2500 vélos dans chacun. On va plutôt augmenter leurs surfaces de vente. »

Et faire croître les profits. « En ouvrant Blainville, je pensais faire la moitié du chiffre d'affaires des autres magasins au début, mais on fait déjà les mêmes chiffres ! Ça me jette à terre. Je n'ai pas prévu assez de stock ni d'employés ! L'an prochain, le chiffre d'affaires du nouveau magasin va grimper de pratiquement 50 %. Et j'ai une option sur un terrain de 20 000 pi2 pour agrandir l'entrepôt. »

Il rêve aussi d'ouvrir d'autres magasins, mais pas à n'importe quel prix. « Je n'ouvrirai pas une nouvelle succursale si je ne suis pas capable d'offrir la même qualité de service qu'on offrait il y a 30 ans. »




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer