Source ID:573211; App Source:cedromItem

De nouveaux programmes novateurs

Nancy Laflamme, responsable du développement de programmes au... (PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE)

Agrandir

Nancy Laflamme, responsable du développement de programmes au Cégep de Saint-Laurent.

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

Martine Letarte

Collaboration spéciale

La Presse

Influencés par les changements survenus dans le monde du travail au cours des dernières années, les établissements d'enseignement du Québec n'hésitent pas à créer de nouveaux programmes novateurs qui permettent à leurs étudiants d'atteindre des objectifs précis. voici quelques exemples.

À l'heure des applications mobiles

L'attestation d'études collégiales (AEC) en programmation d'applications mobiles sera le premier programme offert au Digihub de Shawinigan, anciennement connu comme la Station du numérique.

Ce pôle d'excellence en jeux mobiles et sociaux ouvrira officiellement ses portes en septembre.

Le Collège Shawinigan gère le volet formation de cette nouvelle entité à but non lucratif qui servira notamment d'incubateur pour la création d'entreprises dans le domaine.

«Cette nouvelle attestation permettra à des gens de se réorienter, de devenir programmeurs sans nécessairement décrocher un diplôme universitaire», précise Claude St-Jean, conseillère pédagogique, service de formation continue.

L'AEC compte 1500 heures de formation et sera offerte à temps plein en quatre trimestres dans le Digihub, installé dans une ancienne usine fraîchement reconvertie.

Les élèves y apprendront les langages de programmation propres au domaine, le cycle complet de développement d'une application et les bonnes pratiques en matière de sécurité des données.

Pour être admis au programme, il faut avoir obtenu un diplôme d'études secondaires (DES) et réussi le cours de mathématiques technico-sciences ou de sciences naturelles de la 5e secondaire, ou encore les mathématiques 526.

AEC en programmation d'applications mobiles

Durée du programme :  1500 heures

Offert à temps complet en quatre trimestres

https://bit.ly/X28Hgo

Pour intégrer les immigrants en génie

L'attestation d'études collégiales (AEC) d'intégration à la profession de technicien en génie mécanique au Québec a été créée pour permettre aux immigrants diplômés à l'étranger dans le domaine d'acquérir une formation spécifique sur les pratiques, les normes et les standards québécois.

L'AEC s'intéresse, entre autres, à l'utilisation des instruments de mesure avec le système impérial, au dessin assisté par ordinateur avec les principaux logiciels et aux méthodes de contrôle de qualité reconnues au Québec.

« Le programme permet aux immigrants de comprendre le travail en génie mécanique au Québec, de voir le fonctionnement des milieux de travail et les différents postes grâce notamment à la visite d'une entreprise », indique Nancy Laflamme, responsable du développement de programmes, direction de la formation continue. 

Emploi-Québec, qui finance cette nouvelle attestation, a contacté le Cégep de Saint-Laurent, très actif dans le domaine du génie mécanique, pour créer ce programme.

AEC Intégration à la profession de technicien en génie mécanique au Québec

Durée du programme : 690 heures

Offert à temps complet en 29 semaines

Du nouveau à l'international

Comment s'assurer que son fournisseur du Bangladesh n'embauche pas d'enfants de moins de 15 ans ? Voilà un exemple de questions qu'abordera la nouvelle attestation d'études collégiales (AEC) en commerce international offerte en anglais dès l'automne au cégep Champlain St. Lawrence, à Québec et au campus de Lennoxville.

« Les préoccupations liées à la responsabilité sociale sont très présentes chez les entreprises actives à l'international, et c'est peu couvert par les programmes existants », remarque Pierre Harvey, directeur, services aux entreprises et formation continue au cégep Champlain St. Lawrence.

En plus de la réglementation financière et du droit, plusieurs domaines seront abordés, dont la négociation avec les entreprises américaines et celles des pays du BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine).

Les cours seront donnés par des gens expérimentés dans le domaine des affaires internationales, précise M. Harvey.

La formation se donnera en simultané en classe et en webdiffusion pour que les formateurs et les élèves puissent être à Québec ou à Lennoxville. 

AEC en commerce international

Durée du programme : 390 heures

Offert à temps partiel en trois trimestres, de septembre à juillet

Devenir un meilleur leader... en six jours

Plus que jamais, le leadership est une qualité recherchée dans le monde des affaires. C'est ce qu'a rapidement remarqué Éric Paquette, directeur de l'Institut du leadership, lorsqu'il a rencontré différentes organisations pour discuter de leurs besoins en formation. 

C'est ainsi que la Certification en leadership et habileté de direction a été créée. Elle se donne en formule intensive de six jours consécutifs, ou une fois par mois, un vendredi et un samedi.

« On avait de bons programmes en leadership au Québec, mais il manquait une formation de courte durée pour les gestionnaires », estime Éric Paquette, ancien directeur général du Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec.

Pour chacun des thèmes, un conférencier est invité à s'adresser aux participants. Déjà, plusieurs personnalités y ont pris la parole, dont l'ancien premier ministre Bernard Landry et Pierre Boivin, président de Claridge et ex-président du Canadien de Montréal. « Chacun vient exprimer sa vision et partager son expérience", explique Éric Paquette. 

Un volet plus théorique est confié à différents professeurs universitaires choisis pour leur expertise dans le domaine.

Certification en leadership

Durée du programme : 6 jours (1 module par jour)

Offert en formule intensive de six jours consécutifs, ou une fois par mois, un vendredi et un samedi, à raison de deux modules à la fois.




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer