Source ID:495060; App Source:cedromItem

Formation en aérospatiale

ADM veut plus de vols internationaux

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Ulysse Bergeron

Collaboration spéciale

La Presse

Aéroports de Montréal (ADM) compte investir 820 millions d'ici 2018 pour améliorer et maintenir les installations existantes, tant à l'aéroport international Trudeau qu'à celui de Mirabel. Six nouvelles portes seront ajoutées afin d'augmenter la part de vols internationaux, au cours des prochaines années.

Déjà, cet hiver, ADM a ajouté deux destinations soleil à son offre: Aruba, dans les Antilles, et Freeport, aux Bahamas. Dès juin, Turkish Airlines reliera trois fois par semaine Montréal à Istanbul, en Turquie. Pour sa part, Copa Airlines assurera une nouvelle liaison directe, quatre fois par semaine, avec Panama City, capitale du Panamá.

«Les aéroports ont dû se mettre au diapason de la modernité. La mise en place des meilleures technologies nous permet un meilleur positionnement auprès des voyageurs et des compagnies aériennes», indique Christiane Beaulieu, VP affaires publiques et communications.

Ainsi, en février, ADM a inauguré ses nouveaux dépôts de bagages libre-service génériques utilisés pour les vols à destination des États-Unis à l'aéroport Pierre-Elliott-Trudeau.

Il s'agit d'une solution automatisée, développée par l'entreprise Alstef Canada, qui se greffe à un éventail d'initiatives technologiques déployées au cours des dernières années: borne d'enregistrement libre-service, auto-étiquetage des bagages. Toutes ont un but: réduire le temps d'attente et éviter les engorgements.




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer