Source ID:498432; App Source:cedromItem

Enjeux énergétiques du Québec

Stéphane Champagne

Collaboration spéciale

La Presse

Voici quelques-unes des nombreuses recommandations contenues dans le rapport de la Commission sur les enjeux énergétiques du Québec qui vient d'être déposé.

Électricité

Que soit étudiée sans délai l'opportunité de suspendre tout nouvel investissement dans l'augmentation de la capacité de production d'électricité, incluant les projets Romaine-3 et Romaine-4, ainsi que les contrats d'approvisionnement en éolien, en cogénération et en petite hydraulique pour les infrastructures non encore construites.

Maîtrise de l'énergie

Que la maîtrise de l'énergie soit le principe fondamental de la prochaine politique énergétique du Québec. Que, pour chaque programme de maîtrise de l'énergie, l'atteinte des objectifs soit assortie d'un régime de primes et d'amendes, selon la situation.

Pétrole

Que le gouvernement du Québec fixe un objectif de réduction de la consommation des hydrocarbures fossiles de 75% d'ici 2050, assorti d'objectifs intérimaires. Que le gouvernement du Québec appuie l'inversion du flux de l'oléoduc d'Enbridge, à condition que les compensations financières, les garanties de sécurité, de formation du personnel de première réponse et d'information soient en place, avec responsabilités et polices.

Aménagement du territoire

Que le gouvernement du Québec assume le leadership dans la planification de son offre de services selon les principes de la maîtrise de l'énergie. Qu'il installe l'ensemble des services et des bureaux gouvernementaux, incluant les cliniques, les écoles, la SAQ, la SAAQ, les ministères, etc., dans les centres-villes ou les quartiers densément peuplés, et qu'ils soient nécessairement accessibles par transport en commun et transport actif, à moins de contraintes incontournables.

Gouvernance

Que le gouvernement du Québec dépose une loi-cadre sur la maîtrise de l'énergie qui définit les rôles de la Société pour la maîtrise de l'énergie du Québec (SMEQ), de la Régie de l'énergie, du Comité ministériel pour la maîtrise de l'énergie et du Secrétariat à la maîtrise de l'énergie, ainsi que celui des distributeurs d'électricité et de gaz, et qu'il encadre le mode par lequel tous les ministères et organismes gouvernementaux auront à incorporer les objectifs et les recommandations de la SMEQ dans leurs normes, leurs grilles d'analyse et leurs programmes.




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer