Source ID:374367; App Source:cedromItem

ÉNERGIE SOLAIRE

CountrySolar analyse le marché des Caraïbes

À 16 ans, le président de CountrySolar a... (PHOTO COUNTRYSOLAR)

Agrandir

À 16 ans, le président de CountrySolar a vu naître son intérêt pour l'énergie solaire lorsque ses parents lui ont confié le mandat d'électrifier le chalet familial non connecté au réseau. Plusieurs années plus tard, son expertise dans le domaine est réclamée à travers le monde.

PHOTO COUNTRYSOLAR

Pendant que le Québec tarde à développer l'énergie solaire, CountrySolar développe son expertise de consultant en énergie et d'installateur à travers le monde. Active depuis 2009 en Afrique de l'Ouest, l'entreprise se tourne désormais vers les Caraïbes.

À ses débuts en 2007, CountrySolar espérait collaborer avec Hydro-Québec afin de développer le marché de l'énergie solaire photovoltaïque. «Parmi nos projets, on avait identifié trois villes québécoises non connectées au réseau. On proposait d'y implanter un système solaire, utilisé à travers le monde, pour servir de complément aux générateurs au diesel. Même si elle était très intéressée au début, Hydro-Québec a fini par nous dire que ses chiffres démontraient que ce n'était pas rentable. Nos chiffres prouvaient le contraire», a souligné le président de l'entreprise, François Castonguay, un physicien de formation.

Voyant que le Québec n'imiterait pas l'Ontario, où l'industrie de l'énergie solaire connaît un boom économique sans précédent, CountrySolar s'est tournée vers l'étranger. «On a beaucoup travaillé au Mali, en Côte d'Ivoire, au Sénégal et en Guinée. Ce sont des pays qui ne peuvent pas se payer du pétrole mais qui doivent augmenter leur production électrique. On les a aidés à combler leurs besoins énergétiques de façon propre et à trouver du financement.»

Avec un chiffre d'affaires d'un demi-million de dollars, l'entreprise établie dans les Laurentides souhaite aujourd'hui que son expertise se transporte dans les Caraïbes. «C'est un marché difficile à percer. Les réglementations sont contrôlées par un puissant lobby de l'industrie des énergies fossiles. On a quelques projets aux Bahamas. Ces jours-ci, on évalue combien on est prêts à investir là-bas.»




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer