Source ID:66dcbe3e-1852-4e3f-bac9-8325907d30f9; App Source:alfamedia

Quatre projets prometteurs en Mauricie

De nombreux investissements sont réalisés au port de... (Photo tirée de Facebook)

Agrandir

De nombreux investissements sont réalisés au port de Trois-Rivières.

Photo tirée de Facebook

Nathalie Côté

Collaboration spéciale

La Presse

Les investissements publics et privés en immobilisations étaient évalués à 850 millions l'an dernier en Mauricie, selon l'Institut de la statistique du Québec. Voici quatre projets prometteurs.

Les échantillons d'hydroxyde de lithium produits à Shawinigan... (Photo tirée du site web de Nemaska Lithium) - image 1.0

Agrandir

Les échantillons d'hydroxyde de lithium produits à Shawinigan seront envoyés à des clients potentiels à travers le monde.

Photo tirée du site web de Nemaska Lithium

Un pyrolyseur mobile contribue aux différents tests en... (Photo fournie par Patrice Mangin) - image 1.1

Agrandir

Un pyrolyseur mobile contribue aux différents tests en vue de la mise en place de la bioraffinerie.

Photo fournie par Patrice Mangin

Importants travaux au Port de Trois-Rivières

Le Port de Trois-Rivières fait d'importants investissements dans ses installations. Ce mois-ci, des travaux totalisant près de 15 millions ont notamment été entrepris.

Le projet consiste à prolonger le quai 10 de 132 m. Il remplacera le quai 9 rendu désuet. Depuis plusieurs années, son état et sa configuration ne permettaient plus d'accueillir de navires. L'espace d'entreposage extérieur passera de 3000 m2 à 12 000 m2.

L'an dernier, 50 millions avaient aussi été investis pour refaire le quai 13 et construire trois hangars. De plus, 10 millions sont consacrés à l'ajout d'une nouvelle aire d'entreposage extérieure de 40 000 m2. Une partie des travaux est terminée et le reste devrait être réalisé prochainement.

Nemaska Lithium : l'usine presque achevée

La construction de l'usine de démonstration de Nemaska Lithium devrait être terminée sous peu. Celle-ci transformera le concentré de spodumène produit à la mine Whabouchi, dans le Nord-du-Québec, en échantillons d'hydroxyde de lithium dès juin ou juillet. Total de l'investissement : 38 millions.

D'autres investissements totalisant 310 millions sont également prévus pour la phase de commercialisation. À terme, une centaine d'emplois directs seront créés à Shawinigan. « C'est sans compter les nombreux sous-traitants à qui nous ferons appel », signale Chantal Francoeur, vice-présidente ressources humaines et développement organisationnel.

Les produits de l'usine de Nemaska Lithium seront envoyés à différents clients pour la fabrication de batteries pour les voitures électriques et autres biens de consommation.

Projet de bioraffinerie à La Tuque

Une bioraffinerie alimentée par des résidus forestiers, la première au Canada, pourrait être construite à La Tuque d'ici 2023.

Le projet de 1 milliard est porté par l'organisme Bioénergie La Tuque. La société pétrolière finlandaise Neste, partenaire pour les études, est une investisseuse potentielle.

Le biocarburant pourrait être utilisé tel quel dans les camions diesels. « Quelque 210 millions de litres seraient produits annuellement, ce qui remplacerait 4,3 % du pétrole importé pour le transport au Québec, signale Patrice Mangin, directeur général et professeur à l'Université du Québec à Trois-Rivières. Cela réduirait les émissions de CO2 de 475 000 tonnes par an, c'est trois fois les objectifs du Québec. » Près de 500 emplois directs et indirects seraient aussi créés.

Centre d'événements et de congrès interactifs

Racheté par la Société immobilière G3R, le Delta Hôtel et centre des congrès de Trois-Rivières sera agrandi grâce à un investissement de 48 millions. L'inauguration est prévue pour l'automne 2018.

La superficie du complexe va plus que doubler pour atteindre 70 000 pi2, dont la majorité sera consacrée aux salles de réunions et de congrès. Un deuxième hôtel de 80 chambres fait également partie du projet.

Les retombées économiques du projet sont évaluées à 15 millions par année.

Le Centre d'événements et de congrès interactifs intégrera des technologies diversifiées telles que des bornes informatives, des balises Bluetooth, le paiement mobile ainsi que plusieurs applications interactives, indique la Société immobilière G3R.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer