L'ensemblier industriel français vient d'annoncer, à la fin du mois de février, l'installation de sa filiale canadienne à Longueuil afin de se rapprocher de ses marchés canadiens. Un bureau est déjà ouvert, mais le nombre d'embauches, qui dépendra des contrats décrochés, n'est pas encore connu.

Anne Gaignaire LA PRESSE

Le groupe français est déjà présent aux États-Unis, où il a un bureau (Houston), au Canada et au Québec, où il travaille notamment avec le Groupe Danone depuis deux ans pour augmenter sa capacité de production.

L'emménagement de Boccard à Longueuil vise à « accroître notre présence au Canada afin d'apporter un meilleur appui à nos entreprises clientes, explique Jérémy Jamet, responsable d'affaires chez Boccard, un groupe présent dans 33 pays et qui compte 3500 employés dans le monde. C'est également une force de frappe pour augmenter nos parts de marché en Amérique du Nord ».

Rien que dans le Grand Montréal, les entreprises que pourrait desservir Boccard sont au nombre de 1235 dans le secteur de la transformation alimentaire et de 600 dans l'industrie pharmaceutique, selon Montréal International, qui a contribué à l'installation du groupe français à Longueuil.