On pourrait croire qu’une ingénieure logiciel travaillant chez Bell aurait une vie des plus banales. Pourtant, Valérie Vézina, alias MadameZoum, est l’une des 10 streameuses québécoises de jeux vidéo les plus populaires sur Twitch ! Gestionnaire de jour et vedette du web le soir… Petite incursion dans la vie de cette ingénieure de 26 ans au parcours inusité.

Sandra Sirois
Collaboration spéciale

Lorsqu’elle était encore aux études à Polytechnique Montréal, Valérie Vézina a participé au Programme du leadership des nouveaux diplômés de Bell. Elle supervise aujourd’hui une équipe de programmeurs qui développent des applications destinées aux employés de l’entreprise. « J’ai toujours aimé l’informatique depuis que je suis enfant. Mon père avait un vieux Pentium. J’avais 5 ans et je brisais l’ordi tout le temps ! [rires] » Bref, les étudiants en génie logiciel ne sont pas toujours assis devant un écran. « À Polytechnique, dès la première année, on apprend à construire un robot… à partir de rien ! On nous apprend à le souder, à le programmer et à le faire rouler sur un parcours. Chaque année, tu as un projet intégrateur. »

Le soir, sa vie de geek devient soudainement plus glamour. Plus de 14 000 internautes, si on combine ses abonnés Twitch et YouTube, la regardent jouer à des jeux vidéo. Un projet qu’elle a entamé il y a un peu plus de quatre ans. Aujourd’hui, elle vend même des t-shirts et des coussins MadameZoum. Mais comment expliquer cet engouement à regarder des vidéos de gamers en action ? « Pourquoi regarder quelqu’un jouer au hockey, lorsque tu peux jouer toi-même ? C’est un peu le même principe. »

Un atout

Selon l’ingénieure, sa formation a été un atout dans sa quête du succès sur l’internet.

Une des premières choses que l’on apprend en génie, c’est de se débrouiller. J’ai appris par moi-même à gérer un éclairage, une caméra, un flux de streaming… Je dois apprendre les algorithmes de chaque réseau social pour amener les internautes sur mon Twitch.

Valérie Vézina

Aujourd’hui, certaines vidéos sur le compte YouTube de MadameZoum ont été vues plus de 30 000 fois. Un passe-temps qui lui demande beaucoup d’interaction avec le public. 

Et que pense-t-elle de la dépendance aux jeux vidéo ? « Toutes les compagnies de jeux vidéo veulent que tu joues et que tu reviennes. Tu peux être sur l’ordi le temps que tu veux, tant que le reste de ta vie va bien. » Mais à force de jouer, a-t-elle peur un jour de tomber dans une spirale sans fond ? « Si je tripais sur le hockey et que ma vie était le hockey, personne n’aurait peur pour moi. Selon moi, c’est juste une autre forme de passe-temps. »

Au bout du compte, Valérie Vézina marie bien sa popularité sur l’internet et le métier plus sérieux d’ingénieure. « L’ingénierie, c’est l’innovation. Il n’y a rien de plus passionnant que d’améliorer la condition de la vie humaine ! »