CIMA+ est dans la liste des Employeurs de choix depuis 12 ans : comment arrive-t-elle à se démarquer année après année ? La firme de génie-conseil active à la grandeur du pays a accepté de révéler quelques-unes de ses stratégies testées et approuvées pour bien gérer ses talents.

Martine Letarte Martine Letarte
Collaboration spéciale

Crée une culture de partage

Depuis les débuts de CIMA+, une culture de partage est présente dans l’entreprise. « Il y a une très grande proximité entre les employés et la direction », affirme Éric Dumouchel, vice-président des ressources humaines chez CIMA+. Il constate qu’il y a beaucoup d’écoute et d’ouverture. Puis, alors que l’entreprise de services en ingénierie a ses talents comme principal actif, elle valorise le dépassement de soi. « Ça n’a jamais été l’ancienneté qui avait de l’importance chez CIMA+, mais le mérite », indique François Plourde, président et chef de la direction.

Écoute, mais agis aussi

Écouter ses employés est très important. Mais il faut aussi agir rapidement lorsque des changements sont demandés. « C’est un élément différenciateur chez CIMA+, croit Éric Dumouchel. Nous agissons immédiatement, par exemple si un département a des choses à améliorer ou si une initiative qui a eu de grands impacts positifs peut être déployée ailleurs dans l’entreprise. » Pour pouvoir bouger aussi rapidement, l’entreprise prône la transparence et un dialogue continu avec ses employés en prenant le temps de leur expliquer régulièrement où l’entreprise est rendue, où elle s’en va et pourquoi.

Donne de l’autonomie à tes talents

CIMA+ mise aussi beaucoup sur l’autonomie qu’elle donne à ses employés. « Nous leur faisons confiance, affirme Éric Dumouchel. Nous leur disons d’agir comme si c’était leur entreprise. S’ils font des erreurs, ce n’est pas grave, ils viennent nous voir, on corrige le tir et on repart. » CIMA+ investit aussi beaucoup d’efforts pour que ses employés grandissent au sein de l’organisation. « C’est important pour les jeunes générations d’avoir de la reconnaissance et de voir où elles peuvent aller, indique François Plourde. Ça favorise la rétention. »

Investis dans la formation de tes gestionnaires

Si plusieurs formations sont offertes aux employés de CIMA+, une attention particulière est portée à celles des gestionnaires. « Nous avons un ratio d’environ sept employés pour un associé et ce sont eux qui ont le plus d’impact sur notre capacité à retenir nos employés et à les garder motivés, constate Éric Dumouchel. Il faut les former et s’assurer de développer leurs habiletés en gestion et en leadership. Alors que le marché du travail se transforme et qu’il y aura prochainement plus de gens qui en sortent que de gens qui y entrent, une entreprise peut facilement sortir du marché si elle n’a pas les bonnes ressources. »

CIMA+ en bref

Fondation : 1990

Nombre d’employés : environ 2300

Marché principal : Canada

Principaux domaines d’activité : transports, énergies renouvelables, environnement, bâtiments institutionnels