Source ID:586358; App Source:cedromItem

Moteurs thermiques

Une conversion qui pourrait être payante

Deux camionnettes gouvernementales de modèle Ford F-150 2010... (PHOTO FOURNIE PAR GRANTUNED AUTOMOBILE)

Agrandir

Deux camionnettes gouvernementales de modèle Ford F-150 2010 seront converties à l'électricité.

PHOTO FOURNIE PAR GRANTUNED AUTOMOBILE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Ulysse Bergeron

Collaboration spéciale

La Presse

Le gouvernement du Québec envisage la conversion à l'électrique de certaines de ses camionnettes. Les moteurs thermiques de deux d'entre elles ont été remplacés par des moteurs électriques. Celles-ci rouleront sur les routes de la province dès le mois d'octobre.

«Nous sommes en phase d'essai. Nous évaluerons comment ça se déroule avant d'aller plus loin. Il faut voir si ça fonctionne sur le plan technique et si ça tient la route sur le plan financier», dit Marc-André Bois, chef des acquisitions au Centre de gestion de l'équipement roulant (CGER) du ministère des Transports du Québec.

Le programme, autorisé par la Société d'assurance automobile du Québec (SAAQ), consiste en la conversion électrique de deux camionnettes gouvernementales de modèle Ford F-150 2010.

L'initiative s'inscrit dans un contexte plus large: la Stratégie d'électrification des transports du gouvernement du Québec par laquelle les instances gouvernementales québécoises s'engagent à électrifier une partie de leurs parcs. D'ici 2017, ceux-ci devront compter 2000 véhicules électriques ou hybrides.

Le CGER est la pierre angulaire de cette stratégie. Le Centre gère un parc d'environ 9000 véhicules et équipements dont déjà près de 300 sont électriques, ce qui représente environ 10% des véhicules électriques du Québec.

GranTuned Automobile, entreprise affiliée à l'École de technologie supérieure (ÉTS), assure la modification des véhicules. Une douzaine de professeurs, de chercheurs et de conseillers d'affaires de l'ÉTS ont travaillé au projet.

Pas de modèles électriques

Andy Ta est cofondateur et président de GranTuned Automobile. Il rappelle qu'aucun des grands constructeurs de camionnettes n'offre actuellement de modèle électrique. Il précise du même souffle que la conversion se révèle, au fil des ans, moins onéreuse que l'achat d'un nouveau véhicule.

Le CGER débourse en moyenne 25 000$ pour l'achat des véhicules qui, après plus ou moins six ans, sont revendus à des prix qui varient de 3000 à 8000$.

La conversion à l'électrique serait particulièrement avantageuse pour les véhicules à usage intensif. «Nous avons des véhicules que nous usons de façon prématurée; des véhicules qui font plus de 200 000 kilomètres en moins de deux ans, par exemple», indique Marc-André Bois.

Car voilà, la valeur de revente des véhicules à usage intensif est plombée par l'usure du système motopropulseur. Toutefois, la carrosserie et les autres composantes sont toujours en bonne condition. Qui plus est, en raison de sa très longue durée de vie, un système électrique pourra servir à plusieurs véhicules.

Certes, la conversion à l'électrique est une voie qu'envisage par le CGER. Marc-André Bois répète toutefois que l'électrification de deux camionnettes n'est qu'une phase exploratoire. Rien n'indique que le gouvernement empruntera nécessairement cette route.

En chiffres

Le transport totalise 20% de la consommation mondiale d'énergie et représente 25% des émissions de gaz à effet de serre. Et ce ne serait que le début, car le nombre total d'automobiles pourrait tripler d'ici 2050. Dans les pays en voie de développement, les ventes devraient exploser (de 430 à 550%), selon les scénarios du Conseil mondial de l'énergie.

La popularité des voitures électriques

Les prix élevés de l'essence et les considérations environnementales rendent les véhicules électriques de plus en plus populaires. Une tendance qui se poursuivra, selon les estimations de la firme américaine Navigant Research. Les ventes annuelles devraient bondir de 352 000 en 2014 à 1,8 million en 2023. Les principaux marchés: l'Amérique du Nord, l'Europe de l'Ouest et l'Asie-Pacifique.

Comparatifs des coûts

Moteur thermique /Moteur électrique

Coût initial /25 000$1 /25 000$ à 30 000$2

Dépenses (20 000 km) /5500$ /550$

Entretien annuel /1500$ /750$

1 - achat, 2 - conversion

Source: Andy Ta, cofondateur GranTuned Automobile




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer