Les trois pôles commerciaux de Brossard se livrent une vive concurrence. Mais c'est assurément le DIX30 qui connaît la plus forte croissance actuellement. Qu'à cela ne tienne, le Mail Champlain et le boulevard Taschereau n'ont pas dit leur dernier mot.

Mis à jour le 11 sept. 2014
Stéphane Champagne LA PRESSE

Une fourmilière nommée DIX30

D'un simple champ en friche il y a moins de 10 ans, le Quartier DIX30 est devenu l'un des pôles commerciaux les plus fréquentés au Canada. On y reçoit plus de 15 millions de visiteurs annuellement.

Après des investissements de plus de 1 milliard, on prévoit l'injection additionnelle de 100 millions à court terme, notamment dans la construction de tours de bureaux, de nouveaux magasins et de commerces de proximité. En tout, près de 20 000 m2 de nouveaux espaces commerciaux seront ajoutés à court terme.

«Nous bonifions notre offre par secteur, explique Éric Foster, vice-président de CarbonLéo, propriétaire du DIX30. Nous continuons à investir dans les commerces de meubles et de décoration, nous allons inaugurer un centre de surf et de skate intérieur cet automne près du cinéma. Bref, nous poursuivons notre mission d'être un one-stop shop.»

Victime de son succès, le site connaissait des problèmes de congestion automobile qui font actuellement l'objet de correctifs.

PHOTO STÉPHANE CHAMPAGNE, COLLABORATION SPÉCIALE

Éric Foster, vice-président de CarbonLéo, devant l'une des deux nouvelles tours à bureaux du Dix30.

Nouveau propriétaire au Mail Champlain

Après avoir longtemps appartenu à Ivanhoé Cambridge, le bras immobilier de la Caisse de dépôt et placement du Québec, le Mail Champlain vient de changer de main. Il est maintenant la propriété de Cominar, l'un des plus importants fonds de placement immobilier (FPI) au pays, contrôlé par le Québécois Michel Dallaire.

M. Dallaire se félicite de son achat auprès de la Caisse. La transaction lui permet notamment de mettre la main sur 11 centres commerciaux. «Une opportunité comme celle-là, c'est du jamais-vu», dit-il. Pour l'heure, le président de Cominar préfère ne pas dévoiler sa stratégie de développement du Mail Champlain. Il ne se formalise pas du départ annoncé de l'un des plus importants locataires du Mail: Les Ailes de la Mode. «Nous croyons énormément au potentiel des mails fermés, dit-il. Et ce, malgré la croissance anticipée dans le secteur du commerce électronique. Les gens vont toujours vouloir se rendre dans un lieu physique pour faire certains achats. Les mails fermés vont mieux performer à long terme que les power centers.»

PHOTO STÉPHANE CHAMPAGNE, COLLABORATION SPÉCIALE

Le Mail Champlain vient de changer de main : il appartient désormais à Cominar, lun des plus importants fonds de placement immobilier (FPI) au pays, contrôlé par le Québécois Michel Dallaire.

Boulevard Taschereau: les changements se font attendre

Durant des décennies, le boulevard Taschereau a fait la fierté des gens de la Rive-Sud, mais depuis une quinzaine d'années, il est souvent cité comme un aménagement urbain à éviter. Si la venue du Quartier DIX30 n'a rien fait pour améliorer la santé économique de cette artère, la situation est appelée à changer. Plusieurs projets de revitalisation sont dans le collimateur. Le hic: aucun échéancier n'a été arrêté.

«Le boulevard doit être revitalisé, explique Louise Michaud, présidente de l'Association des gens d'affaires de Brossard. L'idée d'un boulevard urbain me plaît beaucoup. Mais comme c'est une route provinciale [la route 134], il est difficile de prendre des décisions unilatérales. La Ville a de bonnes intentions, mais le gouvernement a son mot à dire.»

Louise Michaud, présidente de l'Association des gens d'affaires de Brossard.