Source ID:578488; App Source:cedromItem

Retour sur les bancs d'école... au bureau!

Une classe sur roues

La remorque compte 10 postes de travail en... (PHOTO FOURNIE PAR  LE CEFRIO)

Agrandir

La remorque compte 10 postes de travail en plus de celui de l'enseignant.

PHOTO FOURNIE PAR LE CEFRIO

Nathalie Côté

Collaboration spéciale

La Presse

De l'extérieur, l'unité mobile de formation du CEFRIO a l'air d'une remorque normale. Mais à l'intérieur, on y retrouve des bureaux, des ordinateurs, un tableau numérique interactif bref tout ce qu'il faut dans une classe techno! Elle est même chauffée ou climatisée au besoin.

Lancée au printemps 2013 dans le cadre d'un projet-pilote, l'unité mobile de formation sera transférée à Formation Québec en réseau en novembre. Le consortium des services aux entreprises des commissions scolaires pourra l'utiliser pour répondre aux besoins des employeurs partout dans la province.

L'idée d'une classe sur roues est née après un projet de formation en entreprise à l'aide d'ordinateurs. «Nous avons obtenu des résultats très intéressants, souligne Karine Blondin, directrice de projet au CEFRIO. L'utilisation d'ordinateurs avait un effet positif sur la motivation des apprenants. Ils avaient une perception plus positive de la formation. Varier les stratégies d'apprentissage permettait aussi un gain d'efficacité.»

Mais trimballer tous les ordinateurs portables dans les entreprises où il n'y avait souvent pas de locaux adéquats et de connexion internet performante, complexifiait l'aventure.

L'unité mobile a donc été créée. Celle-ci compte d'autres avantages. «Elle permet de réduire le temps de déplacement des employés, indique Mme Blondin. Elle offre aussi une sécurité émotive aux employeurs, car leurs travailleurs sont près s'ils ont besoin d'eux pour une urgence.»

De plus, le groupe peut facilement retourner à l'intérieur de l'entreprise pour faire des exercices pratiques, chose impossible quand on loue une salle dans un hôtel, par exemple.

Jusqu'à maintenant, des cours de couture, de français, de mathématiques, de métrologie (science des mesures) et de symbolisation de soudure y ont notamment été donnés. Les formations sont conçues pour répondre aux besoins spécifiques des entreprises.

«Cette solution a beaucoup de potentiel», juge Mme Blondin. Elle pourrait, entre autres, être utilisée pour de la formation dans des régions très éloignées. Des experts pourraient aussi intervenir à distance, grâce à la technologie.

EN CHIFFRES

- 10 étudiants peuvent prendre place dans l'unité mobile.

- 7 régions ont accueilli l'unité mobile dans le cadre du projet-pilote.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • La tendance du <em>microlearning</em>

    Portfolio

    La tendance du microlearning

    En cette ère de tweets, de textos et autres courtes vidéos virales, il n'est pas étonnant de constater que l'instantanéité s'est transposée dans le... »

  • Informatique de pointe à l'ETS

    Portfolio

    Informatique de pointe à l'ETS

    Programmation, assurance qualité logicielle, sécurité de l'information, intelligence d'affaires: près d'une centaine de formations en informatique... »

  • Portfolio

    Outiller les gestionnaires touristiques

    Une toute nouvelle formation destinée aux gestionnaires touristiques sera offerte cet automne par l'École des sciences de la gestion (ESG) de l'UQAM.... »

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer