C’est une nouvelle qui ne fera pas de bruit.

Publié le 17 janvier
Marc Tison
Marc Tison La Presse

BCI Marine vient de conclure un partenariat avec l’entreprise britannique Aqua superPower pour l’installation d’un réseau de bornes de recharge rapide pour embarcations électriques (donc silencieuses) partout au Canada.

BCI Marine sera le représentant canadien de l’entreprise britannique.

Son président Patrick Hardy prévoit déjà cette année l’installation en Ontario et au Québec de deux réseaux de chacun trois bornes distantes de 75 milles nautiques.

Il espérait montrer la borne de recharge Aqua superPower au salon nautique de Toronto prévu à la fin de janvier, mais la pandémie a relégué l’évènement à l’univers virtuel.

« Hier, lors d’un appel, on s’est fixé comme objectif d’avoir une première installation pour le mois de mai cette année, dit-il. Ce n’est pas juste des paroles, il y a de l’action derrière tout ça. Ça va voir le jour cette année. »

Changement de cap

Patrick Hardy menait une fructueuse carrière dans les solutions technologiques de marketing quand sa passion pour les embarcations de plaisance l’a fait plonger dans l’industrie du nautisme. Il a acquis BCI Distribution en 2019.

« C’était une petite entreprise qui avait quelques contrats de distribution et j’ai changé le modèle d’affaires considérablement », décrit-il.

Sous sa gouverne, l’entreprise de six employés distribue de Terre-Neuve à Vancouver une vaste gamme d’embarcations motorisées, pour la plupart de construction européenne. « Je suis devenu le plus gros distributeur de bateaux au pays », assure-t-il.

« Je deviens la marque du fabricant au Canada. Je m’assure du marketing, je vérifie que les bateaux sont homologués chez Transports Canada. Je gère le transport, le dédouanage, jusque chez le concessionnaire. »

Il s’est engagé sur le chenal électrique en juin dernier quand il est devenu le représentant du constructeur suédois X Shore au Canada.

« Dans notre stratégie de croissance, il était important que je sois un leader dans ce que vont devenir tous nos véhicules éventuellement », exprime l’homme d’affaires.

Il prévoit ajouter trois autres marques de bateaux électriques à sa gamme en 2022.

Le partenariat avec Aqua superPower s’inscrit dans ce virage vers des eaux vertes.

« Pour faciliter la vente de bateaux électriques, il est important qu’on ait un réseau de charge rapide dans nos marinas, comme l’a fait l’industrie de la voiture. Plus il y a de chargeurs, plus les ventes vont accélérer. »

Cette entente est une étape importante pour BCI Marine, mais également pour l’industrie nautique canadienne, souligne-t-il : personne ne semblait avoir encore pris en charge la recharge.

Des centaines de chargeurs

Chaque chargeur rapide Aqua superPower fournira une double charge simultanée en courant continu jusqu’à 150 kW et sera accessible aux utilisateurs de la marina à l’aide d’une application sécurisée.

Aqua superPower financera l’équipement et l’installation sur le terrain des marinas, sur un petit lot dont elle sera locataire avec un bail de 20 ans. Les profits tirés de la recharge seront partagés avec le propriétaire de la marina.

Patrick Hardy établira le contact.

« Des discussions ont déjà débuté. C’est moi qui établis les relations avec mon expérience et mon réseau de concessionnaire au Canada. »

En travaillant de concert avec les organismes de nautisme et les associations de marinas, il déterminera où se situent les marchés les plus propices au déploiement de ces bornes.

« La cible ultime serait Parcs Canada, avec tous les canaux, tous les emplacements où il y a des écluses. Et on veut travailler aussi de plus près avec les municipalités. C’est l’objectif. »

Il se chiffre en centaines de bornes.

« Et ça, c’est faisable selon moi dans les 36 prochains mois. »

Acquisition fracassante de Verre Select

PHOTO TIRÉE DU SITE DE VERRE SELECT

Le fabricant québécois de verre décoratif et de portes vitrées Verre Select a été acquis par son pendant américain ODL.

Ils ont certainement levé leur verre. Le fabricant québécois de verre décoratif et de portes vitrées Verre Select a été acquis par son pendant américain ODL. Patrice Lamy, président de Verre Select, se réjouit que ce partenariat permette à l’entreprise québécoise d’améliorer sa gamme de produits et d’étendre sa portée au Canada, voire plus loin. De son côté, le président d’ODL, Dave Klein, y voit la promesse d’une nouvelle croissance fondée sur deux marques réputées. Verre Select sera intégrée dans l’entreprise américaine, mais sa structure et ses employés demeureront en place. L’entreprise de Terrebonne fondée en 1980 se spécialise dans la fabrication de verre décoratif et trempé pour portes, rampes et douches, ainsi que dans la fabrication de portes extérieures moulées en fibres de… verre, bien sûr. Fondée en 1945, ODL se décrit comme le chef de file des portes vitrées en Amérique du Nord. Son siège social est situé à Zeeland, au Michigan.

Le Centre de Location GM est acheté

PHOTO TIRÉE DU SITE DE LOCATION GM

Le Centre de Location GM, entreprise québécoise de location d’outils et d’équipements, a annoncé « la conclusion d’une alliance stratégique avec Stephenson’s Rental Services ».

Il faut sans doute louer leur sagacité. Le Centre de Location GM, entreprise québécoise de location d’outils et d’équipements, a annoncé « la conclusion d’une alliance stratégique avec Stephenson’s Rental Services ». En d’autres mots, la seconde a acquis la première. Les dirigeants et actionnaires actuels de Location GM, Alexandre Cantin et Jean-François Cantin, y voient l’occasion d’accroître significativement leur présence au Québec. Ils demeureront en poste et l’entreprise poursuivra ses activités sous la marque de commerce Location GM. L’entreprise québécoise, qui emploie 125 personnes, compte quatre succursales à Laval et dans la couronne nord. Il s’agit de la première incursion au Québec pour Stephenson’s Rental Services, qui détenait déjà 43 succursales en Ontario et en Alberta. Avec un surprenant calcul, les deux entreprises se réjouissent de constituer dorénavant la seule entité dans le secteur de la location d’outils au Québec à posséder plus de 115 ans d’expertise combinée.

L’américaine Salesfloor acquiert la montréalaise Automat

Leurs conversations ont mené à un achat, celui d’Automat par Salesfloor. Fondée à Montréal en 2016 par Andy Mauro, Erdem Örzcan et Greg Pal, Automat propose une plateforme qui soutient les ventes en ligne grâce à l’IA conversationnelle avancée. Automat lit les catalogues de produits des détaillants, discute avec leurs clients et les guide vers les produits qui leur conviennent le mieux. L’entreprise compte parmi ses clients Unilever, Logitech, L’Oréal et Colgate-Palmolive. Sa technologie sera intégrée dans la plateforme mobile d’achat virtuel de Salesfloor, qui soutient devenir ainsi le leader du profilage de clients et de l’automatisation des ventes dans tous les secteurs du commerce électronique de détail. Pour le président d’Automat, Andy Mauro, ce mariage de technologies a le potentiel de redéfinir l’ensemble de l’expérience du profilage et de l’achat virtuel.

28

C’est le nombre de grandes entreprises québécoises qui contribueront à accroître la capacité de vaccination et à offrir la dose de rappel. Généralement à compter de la semaine du 17 janvier, ces entreprises offriront dans leurs murs la vaccination à leurs employés et leurs proches. On estime que 75 000 doses seront ainsi administrées – une expression fort opportune en l’occurrence.