L’idée: Quiconque a déjà magasiné des emballages pour habiller un produit s’est heurté à ce dilemme. À moins d’en commander des quantités énormes, les fournisseurs sont peu nombreux et les prix, élevés. Une entreprise du Centre-du-Québec y a vu une niche à occuper. Emballages Box Pack fabrique des boîtes sur mesure.

Hélène Baril Hélène Baril
La Presse

Qui

Marc-André Pépin a toujours voulu lancer une entreprise. Il a finalement réussi en 2006, avec son frère Stéphane, après avoir occupé quelques emplois qui l’ont préparé à faire le saut. « J’ai travaillé dans l’emballage et je savais qu’il y avait un besoin pour ça. On est capables de servir le client qui veut 25, 50 ou 100 boîtes. Même celui qui a besoin de six boîtes pour expédier des toiles en Europe, par exemple », explique-t-il.

Aucune commande minimale n’est exigée, et toutes les propositions sont évaluées.

Avec le temps, les petits clients sont devenus de plus en plus nombreux, au point où Box Pack a maintenant deux usines à Saint-Germain-de-Grantham, d’où sortent de plus en plus de boîtes de carton.

Plusieurs de ces petits clients ont pris de l’expansion, Box Pack s’est ajustée. « Nos clients ont grossi, alors il a fallu s’adapter à leurs besoins », dit Marc André Pépin.

PHOTO FOURNIE PAR L’ENTREPRISE

Emballages Box Pack fabrique les boîtes sur mesure.

Le produit

L’entreprise veut conserver son positionnement dans le sur-mesure, affirme son cofondateur. Elle fabrique par exemple des boîtes de carton au pH neutre pour les musées, les bibliothèques et les centres d’archives. L’absence d’acidité permet de mieux conserver documents et objets précieux.

Box Pack conçoit, fabrique et imprime des emballages en carton standard, recyclé ou ciré, de même que d’autres produits dérivés comme des isoloirs et des boîtes de scrutin.

L’avenir

Emballages Box Pack a pris son envol dans l’incubateur industriel de la Société de développement économique de Drummondville. L’entreprise a grossi à un rythme aussi élevé que 25 % certaines années, ce qui lui a valu plusieurs honneurs.

Avec 40 employés, elle génère maintenant un chiffre d’affaires annuel de 8 millions. Selon son fondateur, le temps est venu d’explorer les marchés voisins de l’Ontario, du Nouveau-Brunswick et du Maine. « On a la capacité et la volonté de grandir, dit Marc-André Pépin, et on a les moyens de financer cette expansion. »

Investissement Québec a appuyé Box Pack en 2017, avec un prêt de 193 800 $. Il n’est pas dans les plans de l’entreprise familiale d’ouvrir son capital. Le financement n’est pas un frein à la croissance de Box Pack, qui entreprend sa diversification géographique avec confiance.