• Accueil > 
  • Affaires > 
  • PME 
  • > Atelya: un partenariat stratégique pour stimuler la croissance 
Source ID:45312; App Source:cedromItem

Atelya: un partenariat stratégique pour stimuler la croissance

Grâce à un partenariat avec la firme-conseil française... (PHOTO ANDRÉ PICHETTE, LA PRESSE)

Agrandir

Grâce à un partenariat avec la firme-conseil française Colombu Consulting, le président de Atelya, Patrice Létourneau, appuiera maintenant sur l'accélérateur avec confiance.

PHOTO ANDRÉ PICHETTE, LA PRESSE

Martin Primeau

Collaboration spéciale

La Presse

Il faut parfois s'appuyer sur plus grand que soi pour stimuler sa croissance. Voilà ce qu'a réalisé Patrice Létourneau, président fondateur de la firme-conseil Atelya, en scellant un partenariat stratégique avec l'entreprise française Colombus Consulting. Il nous raconte comment cette entente devrait permettre à son entreprise de tripler de taille d'ici trois ans.

Patrice Létourneau n'avait que 19 ans lorsqu'il a tâté pour la première fois des affaires. Une entreprise d'exportation de sirop d'érable sur le marché chinois. Rien que ça.

Si l'aventure a été brève, elle n'a pas ralenti son ambition. À 32 ans aujourd'hui, l'homme d'affaires a déjà lancé quatre entreprises.

Parmi elles, on compte Atelya, une firme-conseil en gestion spécialisée en transformation d'organisations.

«Au début, on aidait surtout les entreprises à intégrer de nouveaux outils de collaboration, raconte Patrice Létourneau, président fondateur d'Atelya. Puis, rapidement, on a élargi notre offre en s'intéressant aux enjeux de gestion d'entreprise et de ressources humaines, en plus de ceux d'intégration des technologies.»

La petite entreprise a progressivement fait sa niche, si bien qu'à l'été 2014, elle approchait déjà de son cinquième anniversaire. C'est à ce moment-là que ses gestionnaires se sont mis à jongler avec une grande question.

«On s'est demandé si on devait rester petits ou grandir un peu, explique Patrice Létourneau. Depuis que Groupe Secor et Robichaud Conseil se sont fait acheter, il y a de la place dans notre secteur au Québec pour des entreprises de taille moyenne.»

Grandir permettrait notamment à Atelya d'accéder à certains mandats du secteur public, précise-t-il, la taille de l'équipe de conseillers constituant parfois un critère d'obtention de contrat. Mais grandir, c'est aussi prendre une série de risques, et ça, Patrice Létourneau le savait très bien lorsqu'il envisageait l'idée.

Un hasard qui tombe à point

C'est finalement un coup du hasard qui l'a incité à prendre une décision plutôt qu'une autre.

Colombus Consulting, une firme-conseil française qui compte 150 consultants, cherchait à poser un pied au Canada en forgeant une alliance stratégique avec une entreprise d'ici. Elle a contacté Atelya à ce sujet en juin dernier.

«Colombus voulait une firme qui connaissait bien son marché et qui allait pouvoir offrir des services à ses clients français qui avaient aussi des activités en Amérique de Nord», raconte le président d'Atelya.

Après quelques mois de négociations, les entreprises scellaient leur alliance. Le groupe français prenait 25% des parts de l'entreprise montréalaise et lui laissait donc le contrôle de sa destinée.

«On avait déjà reçu des offres plutôt agressives dans le passé, ajoute-t-il, mais quand on nous a parlé de prendre une participation minoritaire en plus de nous offrir des ressources financières et techniques et un volet international, ça nous a beaucoup intéressés.»

Au cours des mois à venir, les nouveaux partenaires échangeront leurs expertises. «Il va vraiment y avoir un partage de ressources des deux côtés», explique Patrice Létourneau. Pour ce faire, certains employés de Colombus Consulting viendront même travailler dans les bureaux d'Atelya.

Grâce à ce partenariat, le jeune homme d'affaires appuiera maintenant sur l'accélérateur avec confiance. «Le plan, c'est de tripler de taille dans les trois prochaines années, dit-il. On veut vraiment créer un cabinet de taille moyenne.»

Selon lui, il y a un «manque de compétitivité» dans le milieu depuis que les grandes firmes sont seules à se partager les plus grands mandats.

«Ça prend des firmes de taille moyenne pour brasser le marché et amener de l'innovation», ajoute-t-il.

Et selon lui, le marché québécois en comptera au moins une nouvelle sous peu.

-----------------

ATELYA EN BREF

LE DÉFI

Après cinq ans en affaires, Atelya devait prendre une décision: croître et diversifier son offre ou maintenir le statu quo.

LA SOLUTION

En créant un partenariat stratégique avec la firme française Colombus Consulting, Atelya s'attend à tripler de taille d'ici trois ans.

LE PORTRAIT

Entreprise : Conseils Atelya

Année de fondation : 2010

Nombre d'employés : 8

Président fondateur :

Patrice Létourneau

Propriétaires : Patrice Létourneau, Luc Lespérance, Colombus Consulting

Secteur : firme-conseil en gestion




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer