Source ID:; App Source:

Les spécialistes des gâteaux aux fruits

La famille Grant, Sarah, Richard et Ruth, en... (Photo Stéphane Champagne, collaboration spéciale)

Agrandir

La famille Grant, Sarah, Richard et Ruth, en est à sa quatrième génération à la boulangerie.

Photo Stéphane Champagne, collaboration spéciale

L'automne s'est installé et le temps des Fêtes montrera bientôt le bout de son nez.

Mais à la Boulangerie Grant, d'Huntingdon, on travaille déjà depuis des mois pour préparer un traditionnel dessert de Noël. Car cette entreprise familiale est une véritable spécialiste des gâteaux aux fruits.

Question pâte, raisins et fruits confits, on s'y connaît. «Et ce, depuis 40 ans!» précise, tout sourire, le propriétaire Richard Grant.

 

Au fil des années, l'entreprise est devenue un important fabricant pour différents clubs sociaux et pour des magasins au détail.

Petite question: avez-vous déjà acheté un gâteau aux fruits du club Lions, présenté dans sa boîte de métal ronde? Si c'est le cas, il y a de fortes chances qu'il ait été fabriqué à cette boulangerie située en Montérégie.

Grant est, en effet, le principal fournisseur au Canada pour les Lions. Il fait aussi des gâteaux pour d'autres clubs comme Kiwanis et Optimiste, de même que pour la Société Parkinson du Québec. Sans compter plusieurs autres clients, comme les IGA québécois, la Coop Atlantique dans les Maritimes et Farm Boy en Ontario.

180 000 gâteaux par année

Pour répondre à la demande, la trentaine d'employés de la Boulangerie Grant fabrique pas moins de 10 000 gâteaux aux fruits par semaine depuis quelques mois. Au total, elle en produit entre 150 000 et 180 000 par année! Et tout porte à croire que la croissance se poursuivra.

«On vient d'avoir un nouveau contrat de 66 000 gâteaux sous étiquette privée», révèle Sarah Grant, directrice de la qualité.

La Boulangerie Grant a l'habitude de produire sa marque maison, provenant d'une recette familiale remontant aux années 40. Mais elle a aussi conçu un produit à meilleur coût, très savoureux, pour les étiquettes privées, plus sensibles aux prix.

«On n'est pas aussi gros que Multi-Marques ou que Canada Bread, mais nous avons l'intention de faire grandir nos ventes de gâteaux aux fruits», dit Ruth Grant, directrice des ventes et du marketing.

Ces populaires gâteaux comptent d'ailleurs pour les trois quarts des ventes de la boulangerie.

Après la Deuxième Guerre mondiale, plutôt que de se lancer dans la production de pains blancs à grande échelle, la famille Grant a décidé de trouver un créneau de spécialité.

«C'est mon père qui a amené les ventes de gâteaux aux fruits à ce niveau, dit Ruth. C'est un vrai connaisseur. Encore aujourd'hui, il analyse chaque détail et il choisit soigneusement les ingrédients. Il nous fait goûter à tout et il prend beaucoup de temps à choisir les types de raisins, de cerises, etc.»

Cela dit, la famille a aussi l'intention de poursuivre son expansion du côté des pains, des beignes et des brioches. «On ne veut pas mettre tous nos oeufs dans le même panier, explique Sarah. Nous avons déjà perdu un gros client, Eaton, que l'on desservait dans tout le Canada. Cela nous amène à être plus prudents.»

Le plan d'affaires de la boulangerie vise une croissance ordonnée dans tous ses secteurs d'activité.

«Nous voulons vendre dans de bons endroits qui cherchent la qualité avant tout, dit Sarah. Plutôt que d'avoir seulement de gros clients, nous voulons aussi vendre à de petits clients haut de gamme.»

Secret

Quel est le secret pour survivre aussi longtemps dans un monde aussi concurrentiel?

Une chose paraît évidente: la famille Grant aime le métier de boulanger. «Pour moi, c'est une façon de vivre, dit Richard, le père. Je n'ai jamais travaillé ailleurs. Ce n'est pas un job. On a tellement de fun à faire ça. Et on veut que nos employés aussi travaillent dans le plaisir. Il y en a qui sont ici depuis 30 ans.»

La qualité est aussi un élément essentiel à la longévité de la Boulangerie Grant. «On ne veut pas devenir trop gros pour ne pas perdre la qualité, explique Michael. Nous, c'est la qualité avant tout. À la fin, c'est la chose qui vend le plus.»

Voilà une belle leçon tirée de la tradition familiale.

 

L'ENTREPRISE

La Boulangerie Grant fabrique différents types de pains, des gâteaux aux fruits, des beignes, des brioches sucrées, etc. Elle emploie une vingtaine de personnes. Ses clients sont les clubs sociaux, les épiceries, les boucheries et les charcuteries. Elle affiche des revenus d'environ 1,5 million.

DÉFIS

Augmenter les ventes de gâteaux aux fruits tout en diversifiant la production avec des pains de grande qualité, des beignes et des brioches.

STRATÉGIES

Préserver la façon de faire familiale, miser sur la qualité et le service, élargir le réseau de distribution, aller vers des épiceries fines et des détaillants haut de gamme et mettre au point des recettes santé.

 




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer