(Toronto) Le groupe médiatique Postmedia Network Canada retardera d’au moins six semaines la publication de son prochain rapport trimestriel, compte tenu de l’assouplissement des règles par les autorités en valeurs mobilières en raison de la pandémie COVID-19.

La Presse canadienne

L’entreprise de Toronto possède la plus grande chaîne de journaux du pays, qui comprend notamment le National Post, la Montreal Gazette, le Ottawa Citizen et le Vancouver Sun.

Dans un bref communiqué, Postmedia a expliqué que, comme d’autres membres de l’industrie, elle était confrontée à l’impact négatif de la crise sur leurs annonceurs et leurs programmes publicitaires.

Postmedia n’a révélé lundi aucun détail sur sa situation financière actuelle, indiquant simplement que ses résultats financiers pour le trimestre clos le 29 février seraient dévoilés le 27 mai plutôt que le 14 avril.

Son vice-président aux communications a confirmé, lors d’un appel téléphonique, que le directeur financier Andrew MacLeod réduirait de 30 % son salaire pendant que la société affrontait la crise.

M. MacLeod n’était pas immédiatement disponible pour commenter les autres mesures envisagées par Postmedia.