Le conflit entre Bell et Québecor continue de s’envenimer. Le Groupe TVA réclame un peu plus de 1,5 million de dollars à Bell Canada pour le non-paiement de redevances de distribution des chaînes TVA Sports.

Louis-Samuel Perron Louis-Samuel Perron
La Presse

Groupe TVA allègue dans sa poursuite, déposée cette semaine au palais de justice de Montréal, que Bell « refuse et/ou néglige » de payer les sommes dues pour le mois d’avril 2019 pour la distribution des chaînes TVA Sports. Bell a pourtant payé son concurrent pour la distribution de toutes les autres chaînes de TVA, explique-t-on dans le document.

Groupe TVA ajoute qu’il est impossible de connaître la « somme exacte de sa réclamation tant et aussi longtemps que Bell refuse de lui transmettre les rapports », lesquels comptabilisent les abonnés de TVA Sports.

Les deux géants des communications sont à couteaux tirés depuis que TVA a coupé le signal de TVA Sports à Bell, au printemps.