Source ID:138e7ed0f08c3f78882322c4b98bd3af; App Source:StoryBuilder

Revenus en légère hausse pour Groupe TVA

Groupe TVA a enregistré des revenus de 134,1 millions au premier trimestre, en... (PHOTO PATRICK SANFACON, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO PATRICK SANFACON, ARCHIVES LA PRESSE

La Presse Canadienne
Montréal

Groupe TVA a enregistré des revenus de 134,1 millions au premier trimestre, en légère hausse par rapport à 2018, mais une perte nette attribuable aux actionnaires de 6,7 millions, ou 0,16 $ par action, comparativement à une perte de 4,9 millions, ou 0,11 $ par action, pour le trimestre correspondant de 2018.

Cette filiale de Québecor Média est active dans l'industrie de la télédiffusion, de la production cinématographique et audiovisuelle ainsi que des magazines. Ses actions sont cotées à la Bourse de Toronto.

Le bénéfice ajusté consolidé (BAIIA) de Groupe TVA a atteint 3,97 millions, en hausse de 626 000 $ comparativement au trimestre correspondant de 2018.

Dans le seul secteur « télédiffusion et production », le BAIIA a été de 1,97 million, en baisse de 646 000 $, « principalement attribuable au BAIIA ajusté négatif du Réseau TVA, mais contrebalancé en partie par l'augmentation de 34,0 % du BAIIA ajusté des chaînes spécialisées découlant essentiellement de l'acquisition des chaînes Évasion et Zeste », écrit le Groupe TVA dans un communiqué.

Dans le secteur des magazines, le bénéfice ajusté a atteint 1,89 million, en hausse de 668 000 $. Le Groupe attribue surtout cette augmentation « aux économies générées par les différents plans de rationalisation des effectifs et des dépenses mis en place au cours des derniers trimestres ».

Du côté des services cinématographiques et audiovisuels (les filiales Mels), le BAIIA a atteint 106 000 $ au premier trimestre, une hausse de 604 000 $ par rapport à l'an dernier. Le Groupe TVA l'attribue particulièrement au secteur de la postproduction, « à l'exception des activités de location de studios, de mobiles et d'équipements de production, qui ont connu un volume d'activités moindre ».

Le Groupe se réjouit par ailleurs de l'acquisition d'Incendo, une entreprise montréalaise spécialisée dans la production et la distribution d'émissions de télévision destinées au marché mondial. « Par cette acquisition, nous pourrons accélérer notre développement et élargir notre présence à l'international, plus particulièrement sur les marchés anglophones », a estimé la présidente de Groupe TVA, France Lauzière.




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer