(Londres) Le prix du bitcoin a été malmené ce week-end, un plongeon causé selon différents observateurs par une panne de centrales électriques chinoises, un ton plus sévère du régulateur américain ou tout simplement par l’essoufflement d’un marché surperformant depuis des mois.

Agence France-Presse

La première cryptomonnaie a vu son prix chuter dimanche jusqu’à 51 708 dollars, 20 % en deçà du plus haut historique atteint mercredi à 64 870 dollars.

Comme souvent dans ce marché décentralisé où se rejoignent petits porteurs qui ont acheté des fractions de bitcoin et fonds d’investissement, aucune raison claire n’émergeait pour expliquer la chute des prix.

« Différentes sources donnent différentes explications, qui vont de coupures d’électricité en Chine à l’essoufflement du marché après l’introduction en Bourse de Coinbase, en passant par un possible durcissement de la position des autorités américaines », a énuméré Giles Coghlan, analyste chez HYCM.

Plusieurs sites spécialisés ont noté qu’une coupure d’électricité massive de plusieurs heures dans la région du Xinjiang, où une grande partie des serveurs informatiques qui alimentent le réseau bitcoin sont concentrés, a pu provoquer la baisse des prix.

Une baisse de l’activité de ces « mines » de bitcoin rend en effet les échanges plus lents, ce qui peut inquiéter les investisseurs.

« La baisse peut également être attribuée à l’inquiétude grandissante que le Trésor américain ne s’attaque à l’utilisation de ces actifs numériques pour blanchir de l’argent », ont souligné les analystes de Deutsche Bank.

Aucune annonce du gouvernement américain ne justifie ces craintes, mais de telles rumeurs se propageaient ces derniers jours sur les réseaux sociaux.

« Une bonne partie de la baisse peut également être attribuée à la spéculation qui avait entouré l’introduction en Bourse de Coinbase, et qui s’évapore », a commenté Neil Wilson, analyste chez Markets.com.

L’arrivée à Wall Street d’une des plus grandes plateformes d’échange avait conduit la cryptomonnaie à son plus haut historique mercredi.

À 56 650 dollars pour un bitcoin lundi vers 9 h 40, le bitcoin reste en hausse de presque 100 % depuis le début de l’année.