(Toronto) Des fonds négociés en bourse basés sur le Bitcoin ont obtenu le feu vert des autorités réglementaires canadiennes, pavant la voie à une structure de fonds unique dans l’industrie, selon les gestionnaires de placements.

Publié le 15 févr. 2021
Anita Balakrishnan La Presse Canadienne

La société Purpose Investments établie à Toronto indique que son FNB de bitcoins commencera probablement à se négocier dès cette semaine sous le symbole « BTCC », après avoir collaboré avec les autorités pour s’assurer de se conformer à la fois aux règles du marché des FNB et de l’industrie des actifs numériques.

Selon un porte-parole de la Commission des valeurs mobilières de l’Ontario, l’examen de la soumission finale de Purpose Investments a été complété jeudi dernier et on lui a remis un visa qui en fait un émetteur assujetti dans la province.

3iQ pas encore approuvé au Québec

Après que Purpose Investments eut annoncé avoir posé ce jalon, un autre fonds canadien, 3iQ, a dit avoir lui aussi reçu des visas préliminaires pour un FNB de bitcoins dans toutes les provinces et territoires du Canada, à l’exception du Québec.

Tous deux affirment que leur FNB s’appuie sur des bitcoins sous forme « physique », ce qui les distingue de certains des autres investissements en cryptomonnaie tels que les contrats à terme sur Bitcoin du Chicago Mercantile Exchange.

Le directeur des investissements de Purpose Investments, Greg Taylor, affirme que son fonds est différent d’un produit dérivé ou d’un contrat à terme, car la société investira directement dans Bitcoin chaque fois qu’un investisseur y placera de l’argent.