Chaque dimanche, nous braquons les projecteurs sur des éléments de l’actualité financière et boursière qui peuvent être utiles à l’investisseur, mais qui pourraient être passés sous le radar

Richard Dufour Richard Dufour
La Presse

Décembre commence sur une bonne note et tout indique que le marché boursier terminera l’année en force.

Les probabilités d’enregistrer des gains boursiers ce mois-ci sont de 100 %, selon une étude publiée cette semaine par la société new-yorkaise Fundstrat.

Depuis 1945, des gains ont toujours été enregistrés en décembre lorsque le S&P 500 commençait le dernier mois de l’année en hausse de 10 à 15 % depuis le 1er janvier, est-il indiqué.

* * *

Air Canada a gagné un autre adepte cette semaine. La Financière Banque Nationale recommande dorénavant l’achat de l’action du transporteur aérien montréalais. « Avec les multiples vaccins vraisemblablement efficaces à l’horizon, j’ai de plus en plus bon espoir que la demande pour les voyages en avion reprendra de manière plus importante en 2021, et qu’un véritable rebond s’observera en 2022 », souligne l’analyste Cameron Doerksen. Il s’attend à ce que le titre continue de s’apprécier au cours des 12 prochains mois.

* * *

Il y a un party en Bourse actuellement. Avez-vous été invité ? Seulement dans Québec inc. cette semaine, Tecsys a gagné 16 % jeudi, WSP s’est apprécié de 12 % jeudi, et Lightspeed a monté de 10 % mercredi.

* * *

La Banque Nationale a perdu l’appui de RBC, jeudi. Darko Mihelic a retiré sa recommandation d’achat après avoir pris connaissance de la performance de fin d’exercice de la plus grande banque québécoise. « La Nationale a performé exceptionnellement bien cette année. Je m’attends toutefois à ce que la croissance relative des revenus et son évaluation boursière relative s’amenuisent un peu. D’autres grandes banques canadiennes sont peut-être mieux positionnées pour faire croître leurs revenus. »

* * *

Les acquisitions de ShopKeep, le mois dernier, et d’Upserve, cette semaine, catapultent Lightspeed en position enviable dans le marché américain de la restauration, commente Steven Li, de la firme Raymond James. Son collègue Paul Treiber, chez RBC, estime que l’entreprise montréalaise de solutions de commerce infonuagique profite des perturbations causées par la pandémie pour consolider le marché, ce qui place Lightspeed en bonne posture pour le jour où le marché retrouvera un état plus normal.

* * *

L’entreprise montréalaise Nuvei a annoncé mardi sa toute première acquisition en tant que société publique avec l’achat de Base Commerce, une entreprise de Phœnix, en Arizona, spécialisée dans les solutions de paiement électronique.

* * *

Le constructeur québécois de véhicules électriques Lion a annoncé cette semaine son entrée prochaine à la Bourse de New York par l’entremise d’une transaction avec Northern Genesis. Les deux principaux dirigeants de Northern Genesis sont les fondateurs d’Algonquin Power, un producteur d’électricité dont le succès boursier est plutôt impressionnant. Le choix de Northern Genesis comme partenaire n’est pas un hasard.

* * *

Les titres québécois de Dollarama, Transcontinental, Tecsys, BRP, WSP, Champion Iron, Nuvei, Lightspeed et Intertape Polymer ont tous touché cette semaine un sommet de la dernière année en Bourse.

* * *

Le prix du baril de brut a bondi de 27 % en novembre en raison de l’embellie des perspectives de la demande mondiale et de la dépréciation du billet vert, souligne Fiera Capital dans sa revue mensuelle publiée vendredi. « Le cuivre a atteint un sommet de sept ans, la vigueur des données américaines et chinoises nourrissant les attentes de consommation de ce métal dans les deux premières économies mondiales. Le prix de l’or a reculé pour le quatrième mois d’affilée, les espoirs de la fin de la pandémie ayant réduit la demande pour ce métal considéré comme une valeur refuge. »