La poussée boursière de Guru se poursuit. Le titre de l’entreprise montréalaise de boissons énergétiques demeurait en forte hausse mardi après-midi.

Richard Dufour Richard Dufour
La Presse

À un certain moment mardi, l’action de Guru cotait à 13,70 $, en progression de 60 % par rapport au cours de fermeture de la veille, ce qui donnait à l’entreprise une capitalisation boursière approximative de 400 millions.

Au moment d’écrire ces lignes vers 13 h, l’action valait 11,30 $. Le titre a plus que doublé depuis le début des transactions sur le titre lundi matin. Le prix initial de l’action avait été fixé à 5,45 $ pour l’entrée en Bourse cette semaine.

Le chiffre d’affaires de Guru, actuellement d’une vingtaine de millions, est essentiellement généré au Québec à 70 %. L’objectif sur cinq ans est de le faire passer à 140 millions en répliquant partout en Amérique du Nord la stratégie utilisée au Québec.

L’analyste Martin Landry, de la firme Stifel/GMP, dit apprécier les perspectives de croissance et a lancé lundi sa couverture de Guru en recommandant l’achat du titre avec une cible de 10 $ sur un horizon de 12 mois.

Guru bénéficie d’une perception favorable de la part des détaillants canadiens, dit-il, ce qui pourrait aider la compagnie à obtenir de l’espace additionnel sur les tablettes.

Le risque auquel fait face Guru, selon lui, est que le message ou le positionnement de la marque ne résonne pas auprès des Canadiens et des Américains. « De plus, le déploiement à l’extérieur du Québec pourrait prendre plus temps que prévu, ce qui pourrait décevoir les actionnaires. » Il croit aussi que les concurrents pourraient réagir si Guru gagne en popularité, ce qui pourrait compliquer l’exécution de la stratégie.