(Londres) Les marchés européens et asiatiques ont été plombés lundi par de nouvelles flambées du coronavirus en Chine et ailleurs.

Associated Press

En début de séance en Europe, le CAC 40 glissait de 1,8 % à Paris, le DAX de 1,9 % en Allemagne et le FTSE 100 de 1,3 % à Londres.

À New York, avant l’ouverture des marchés, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles s’effondrait de 2,7 % et l’indice élargi S&P 500 de 2,2 %.

En Asie, le Nikkei 225 a fondu de 3,5 % à Tokyo et le Kospi de 4,8 % à Séoul. Le Hang Seng à Hong Kong et la bourse australienne ont cédé 2,2 %, et la bourse de Shanghaï 1 %.

À la Bourse des matières premières de New York, le cours du pétrole brut a cédé 1,35 $ US à 34,91 $ US le baril.