Source ID:; App Source:

La hausse des taux obligataires dérange les marchés

La Bourse de Toronto a clôturé en baisse, jeudi, malgré une forte reprise du... (PHOTO REUTERS)

Agrandir

PHOTO REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York, Toronto

La Bourse de Toronto a clôturé en baisse, jeudi, malgré une forte reprise du cours du pétrole brut, tandis qu'à New York, les marchés ont fini la journée en ordre dispersé.

Selon les chiffres définitifs à la clôture, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a avancé de 0,14%, ou 37,32 points à 26 186,71 points.

Le NASDAQ, à forte coloration technologique, a reculé de 0,35%, ou 25,62 points, à 7385,86 points.

L'indice élargi S&P 500 a perdu 0,06%, ou 1,83 point, à 2821,98 points.

«Comme à chaque début de mois, des capitaux frais ont fait monter les indices ce matin avant des prises de bénéfices», a indiqué Karl Haeling de LBBW.

«La tension sur le marché obligataire» a ensuite été responsable de la baisse des cours, a-t-il ajouté.

Le taux des bons du Trésor américains à 10 ans a grimpé à son plus haut niveau depuis avril 2014 jeudi, à 2,792% contre 2,705% la veille. Il a pris 15% depuis le début de l'année.

Celui à 30 ans a quant à lui dépassé les 3% pour la première fois depuis mai dernier, à 3,030% contre 2,935 mercredi soir.

Les taux ont poursuivi leur montée après «l'annonce mercredi (par le Trésor) de la mise sur le marché de plus de dette américaine qu'initialement prévu. L'émission totale de dette devrait doubler cette année», a affirmé M. Haeling.

Davantage de dette sur le marché signifie des prix moins élevés et des taux d'intérêt plus grands, les prix et les taux évoluant en sens inverse.

Des taux d'intérêt plus élevés créent par ailleurs une concurrence plus forte pour le marché des actions, les investisseurs étant davantage tentés d'investir sur un actif de plus en plus rémunérateur et qui présente peu de risques.

L'indice composé S&P/TSX du parquet torontois a perdu 90,75 points pour terminer la séance avec 15 860,92 points, les modestes gains du secteur de l'énergie n'ayant pas permis de contrebalancer les pertes de la vaste majorité des autres secteurs.

Sur le marché des devises, le dollar canadien s'est négocié au cours moyen de 81,38 cents US, en hausse de 0,03 cent US par rapport à son cours moyen de la veille.

À la Bourse des matières premières de New York, le cours du pétrole brut a grimpé de 1,07 $ US à 65,80 $ US le baril, tandis que celui du lingot d'or a pris 4,80 $ US à 1347,90 $ US l'once. Le prix du cuivre s'est emparé de 1 cent US à 3,21 $ US la livre.

- Avec La Presse canadienne




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer