Source ID:; App Source:

ExxonMobil: le rebond des prix du pétrole fait flamber le bénéfice

Le bénéfice net d'ExxonMobil a flambé de 49,8%... (photo KAREN BLEIER, archives AFP)

Agrandir

Le bénéfice net d'ExxonMobil a flambé de 49,8% à 3,97 milliards de dollars lors du troisième trimestre achevé fin septembre.

photo KAREN BLEIER, archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

ExxonMobil a annoncé vendredi un bond de son bénéfice trimestriel, invoquant une amélioration des prix du pétrole ayant permis de limiter les dégâts de l'ouragan Harvey qui a perturbé le fonctionnement de ses puits pétroliers et raffineries au Texas.

Le bénéfice net a flambé de 49,8% à 3,97 milliards lors du troisième trimestre achevé fin septembre, ce qui s'est traduit par un bénéfice par action ajusté, référence en Amérique du Nord, de 93 cents, contre 86 cents attendus en moyenne par les marchés.

Les profits auraient bien pu être meilleurs si la major pétrolière n'avait pas eu à inscrire dans ses comptes une charge de 160 millions liée au passage d'Harvey en août dans la région pétrolière du Golfe du Mexique où près de 22% de la production avait été arrêtée, selon le Bureau de régulation de l'environnement et de la sécurité (BSEE).

Environ 25,71% de la production de gaz naturel avaient également été suspendus.

ExxonMobil avait en effet dû interrompre les activités sur son site de Baytown, l'un des plus grands sites de raffinage et pétrochimiques du monde.

Localisé à une quarantaine de kilomètres à l'est de Houston, il produit 584 000 barils de pétrole brut par jour et emploie 7000 personnes.

Le chiffre d'affaires trimestriel a pour sa part progressé de 12,8% à 66,2 milliards, contre 63,39 milliards anticipés.

«Avec une hausse de 50% des bénéfices enregistrée grâce à une solide performance de nos activités et une hausse des prix des matières premières, nous avons franchi une étape importante dans la réalisation de notre plan de croissance», s'est réjoui le PDG Darren Woods, cité dans le communiqué.

Les prix de l'or noir à New York étaient en moyenne de 48,16 dollars au troisième trimestre, contre 44,94 dollars à la même période en 2016, soit une hausse de 6,7% en un an.

À Wall Street, le titre gagnait 0,84% à 84,15 dollars dans les échanges électroniques de pré-séance.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer