Source ID:; App Source:

Wall Street ralentit à l'approche de Noël

Le Dow Jones perdait 0,10% mercredi matin, restant... (AP)

Agrandir

Le Dow Jones perdait 0,10% mercredi matin, restant tout proche du seuil des 20 000 points.

AP

Agence France-Presse

Wall Street a légèrement baissé mercredi à l'issue d'une séance désertée par de nombreux investisseurs avant les fêtes, le Dow Jones perdant 0,16% et échouant à franchir le seuil historique des 20 000 points, le Nasdaq cédant 0,23%.

Selon les résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones Industrial Average a perdu 32,66 points à 19 941,96 points et le Nasdaq, à dominante technologique, 12,51 points à 5471,43 points, restant proches de leurs records de la veille. L'indice élargi S&P 500 a reculé de 5,58 points, soit 0,25%, à 2265,18 points.

«A travers le monde, les volumes d'échanges restent limités à l'approche de Noël et du jour de l'an», ont résumé dans une note les experts de la maison de courtage Charles Schwab.

Wall Street avait encore terminé la veille à un niveau sans précédent, après avoir enchaîné les records depuis l'élection début novembre du républicain Donald Trump à la présidence américaine, mais semble désormais faire une pause face à une actualité économique peu fournie.

«La Bourse a beaucoup monté et, maintenant, elle se consolide» a résumé Peter Cardillo, économiste en chef chez First Standard Financial, citant comme rare actualité américaine notable une hausse inattendue des reventes de logements en novembre.

«Mais on attend juste de voir si le Dow Jones passe les 20 000 points», a-t-il enchaîné. «On n'en est pas passé loin. (...) Mais cela ne s'est pas encore produit.»

En début de séance, l'indice vedette est passé à une quinzaine de points de ce seuil, mais il s'est rapidement replié sans s'éloigner beaucoup de l'équilibre.

Enfin, parmi les facteurs négatifs, «les marchés ont subi aujourd'hui le coup d'inquiétudes sur le secteur bancaire européen, concentrées sur l'Espagne et l'Italie, même si cela présente peu de risques pour les États-Unis», a conclu Alan Skrainka, de Cornerstone Wealth Management.

Les places européennes ont un peu baissé, attentives au sort incertain de la banque italienne en difficulté Monte dei Paschi di Siena (BMPS), avant la clôture imminente d'une opération de recapitalisation.

De son côté, l'indice composé S&P/TSX de la Bourse de Toronto a avancé de 12,93 points pour terminer la séance à 15 305,89 points, profitant des gains des secteurs de l'industrie, des services aux collectivités et de l'immobilier.

Le dollar canadien s'est pour sa part déprécié de 0,22 cent US à 74,59 cents US.

À la Bourse des matières premières de New York, le cours du pétrole brut a glissé de 81 cents US à 52,49 $ US le baril, tandis que le prix du lingot d'or a retraité de 40 cents US à 1133,20 $ US l'once. Le cours du cuivre a reculé de 1 cent US à 2,50 $ US la livre.

- Avec La Presse canadienne




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer