Source ID:6ca76b86-33ec-4329-93cb-f75ec8fa1b1b; App Source:alfamedia

Cinq actions pour miser sur les flocons

La Presse vous présente cinq titres boursiers qui... (PHOTO Chelsea Purgahn, Archives Associated Press)

Agrandir

La Presse vous présente cinq titres boursiers qui aiment la neige.

PHOTO Chelsea Purgahn, Archives Associated Press

Paul Durivage
La Presse

Le vortex est leur allié. El Niño, leur ennemi. Voici cinq titres boursiers qui aiment la neige. Ça tombe bien, l'hiver s'annonce encore plus neigeux qu'à l'habitude.

Le constructeur de véhicules récréatifs BRP, établi à Valcourt,... (photo fournie par brp) - image 1.0

Agrandir

Le constructeur de véhicules récréatifs BRP, établi à Valcourt, tire plus du tiers de ses revenus de ses produits saisonniers, dont les motoneiges Ski-Doo et Lynx.

photo fournie par brp

Briggs & Stratton fabrique une large gamme de souffleuses à neige.... (PHOTO Greg Agnew, Archives La Presse canadienne) - image 1.1

Agrandir

Briggs & Stratton fabrique une large gamme de souffleuses à neige.

PHOTO Greg Agnew, Archives La Presse canadienne

BRP

Le constructeur de véhicules récréatifs BRP surfe toujours sur les congères. La société établie à Valcourt tire plus du tiers de ses revenus de ses produits saisonniers, dont les motoneiges Ski-Doo et Lynx, bien que les produits toutes saisons tendent à prendre le dessus dans ses rayons. Les ventes totales, en croissance régulière depuis cinq ans, atteignent aujourd'hui près de 3,8 milliards de dollars. La rentabilité s'est par ailleurs redressée au dernier trimestre, ce qui ramène l'action libellée « DOO » dans les hauteurs. Les analystes sondés par Thomson Reuters recommandent en grand nombre l'achat du titre essaimé par Bombardier en 2003.

BRIGGS & STRATTON

Reconnu dans le monde entier pour ses moteurs de tondeuses à gazon, Briggs & Stratton est aussi un combattant de première ligne quand la neige prend le dessus. L'entreprise de Wauwatosa, au Wisconsin, fabrique une large gamme de souffleuses à neige. Briggs produit aussi des génératrices portatives Storm Responder particulièrement appréciées quand les tempêtes de neige paralysent les services d'électricité. Le titre a progressé de près de 30 % depuis le début de l'année. Les analystes restent toutefois sur les côtés, la croissance du marché paraissant limitée.

INTRAWEST RESORTS HOLDINGS

Avec « SNOW » comme symbole boursier, le groupe américain Intrawest Resorts Holdings ne cache pas son parti pris hivernal. L'entreprise possède sept importantes stations de montagne en Amérique du Nord. Elle remonte la pente avec l'aide du fonds d'investissement Fortress après s'être effondrée sous le poids de ses dettes lors de la crise financière de 2008. De premiers bénéfices en cinq ans ont été enregistrés lors de son dernier exercice, qui va de juillet à juin. La Station Mont Tremblant, dans laquelle le groupe avait investi plus de 1 milliard de dollars entre 1993 et 2006, a notamment réalisé l'an dernier la meilleure année de son histoire avec 2,4 millions de visiteurs, malgré un hiver tardif. Cotées à New York, les actions SNOW suscitent toutefois toujours un froid dans la communauté financière.

AIR CANADA

Air Canada a détrôné Transat A.T., longtemps numéro un du marché des destinations soleil. Avec le déploiement de sa filiale à bas prix Rouge, le transporteur national propose une quarantaine de refuges aux Canadiens qui souhaitent s'échapper des rigueurs de l'hiver et de ses corvées de neige. Air Canada, par exemple, rétablira la liaison Montréal-Puerto Vallarta, en plus d'offrir davantage de vols vers Cancún et les îles Turks-et-Caicos, cet hiver. La stratégie vigoureuse de développement des lignes d'agrément et autres plaît aussi aux investisseurs. Le titre a plus que décuplé en cinq ans. Les analystes financiers croient que l'action AC a encore du potentiel.

VAIL RESORTS

Vail Resorts exploite 10 importantes stations de ski en Amérique du Nord et en Australie, de même qu'une chaîne d'hôtels sous l'enseigne RockResorts. Le groupe du Colorado vient d'acquérir Whistler-Blackcomb, le plus vaste domaine skiable au Canada, pour environ 1,4 milliard. Le centre situé au nord de Vancouver, en Colombie-Britannique, poursuit un ambitieux projet d'expansion de 345 millions, surnommé « Renaissance », pour construire des installations moins vulnérables aux conditions météorologiques, améliorer les infrastructures sur la montagne et augmenter l'offre immobilière. Les actions de Vail Resorts sont inscrites à la Bourse de New York, où elles ont le vent dans le dos depuis le début de l'année. Huit des neuf analystes qui s'y intéressent en recommandent l'achat.




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer