Source ID:; App Source:

Wall Street garde sa dynamique et poursuit sa hausse

Jeudi, la Bourse de New York avait légèrement... (Photo Archives Associated Press)

Agrandir

Jeudi, la Bourse de New York avait légèrement progressé et atteint de nouveaux records après une décision bien accueillie de la Banque centrale européenne (BCE).

Photo Archives Associated Press

Agence France-Presse
New York

Les principaux indices boursiers new-yorkais ont touché vendredi des records pour une deuxième séance de suite, tandis que la Bourse de Toronto clôturait en hausse pour une sixième séance consécutive.

Selon des résultats définitifs, l'indice vedette Dow Jones de la Bourse de New York a gagné 142,04 points (+0,7%) à 19 756,85 points et le Nasdaq, à dominante technologique, 27,14 points (+0,5%) à 5444,50 points, des niveaux qu'ils n'avaient jamais atteints à la clôture. L'indice élargi S&P 500 a lui aussi battu un record, prenant 13,34 points, soit 0,59%, à 2259,53 points.

«L'enthousiasme reste largement d'actualité sur le marché», a résumé Peter Cardillo, économiste en chef chez First Standard Financial.

Les indices ont enchaîné les séances de hausse cette semaine, avec des performances particulièrement bonnes du Dow Jones qui n'a cessé de battre des records de clôture depuis le week-end.

«C'est difficile de résister à la force persistante» de Wall Street, a résumé Michael James, de Wedbush Securities.

Wall Street, qui avait flambé dans le sillage de l'élection début novembre du républicain Donald Trump à la présidence américaine, a trouvé un second souffle dans d'excellentes performances des places européennes, en particulier face à une décision bien accueillie de la Banque centrale européenne (BCE) jeudi.

«Même s'il n'y a rien de marquant en matière d'informations susceptibles de faire bouger les marchés, la tendance reste à la hausse», a ajouté M. James au sujet de la séance de vendredi.

Quelques éléments ont tout de même pu encourager les investisseurs: «le moral des ménages américains a bondi (ce mois-ci) et la Chine a encore publié de bons indicateurs», cette fois sur son inflation après des statistiques encourageantes sur son commerce international, ont énuméré dans une note les experts de la maison de courtage Charles Schwab.

Parmi les valeurs, le géant des médias 21st Century Fox, l'une des vitrines de la famille Murdoch, a perdu 1,5% après avoir envoyé une offre informelle d'achat au britannique Sky.

Le géant des boissons non alcoolisées Coca-Cola, qui a annoncé le départ inattendu de son PDG Muhtar Kent au moment où le groupe peine à relancer les ventes de ses sodas, a pris 2,49%.

Au nord de la frontière, l'indice composé S&P/TSX du parquet torontois a grimpé de 17 points à 15 312,20 points.

Le dollar canadien s'est quant à lui apprécié de 0,06 cent US à 75,87 cents US.

À la Bourse des matières premières de New York, le cours du pétrole brut a progressé de 66 cents US à 51,50 $ US le baril. Le prix du lingot d'or a effacé 10,50 $ US à 1161,90 $ US l'once, tandis que celui du cuivre a pris environ 2 cents US à 2,65 $ US la livre.

- Avec La Presse canadienne




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer