L'action du groupe japonais Nintendo a encore bondi de près de 16% jeudi en clôture à la Bourse de Tokyo, dopée par le phénomène de société qu'est devenu le jeu Pokemon Go ultra médiatisé.

Publié le 14 juill. 2016
AGENCE FRANCE-PRESSE

Le titre a fini à 25 300 yens (+15,89%). Il avait même pris jusqu'à près de 19% dans la journée.

L'action de Nintendo s'est envolée ainsi de 76% depuis la fermeture du mercredi 6 juillet, juste avant le lancement de Pokemon Go dans trois pays (États-Unis, Australie, Nouvelle-Zélande).

Depuis, a encore grossi l'enthousiasme international pour ce jeu de «monstres de poche» qui viennent envahir le monde réel vu à travers l'écran d'un téléphone.

Même si Nintendo n'est pas le développeur du jeu (il a juste apporté son soutien à sa filiale The Pokemon Company et au studio Niantic), les investisseurs estiment que ce plébiscite inédit va donner des ailes à la maison-mère de Mario et Pikachu sur les mobiles.