Source ID:; App Source:

Wall Street finit vers l'équilibre

«C'est une séance très calme», a reconnu Mace... (Photo Richard Drew, AP)

Agrandir

«C'est une séance très calme», a reconnu Mace Blicksilver, de Marblehead Asset Management. Après une forte baisse la semaine précédente, «on a observé un net rebond, avec des hausses notables lundi et mercredi, et le marché semble être en train de digérer cela», a-t-il ajouté.

Photo Richard Drew, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

Wall Street a terminé presque stable jeudi à l'issue d'une séance tranquille, malgré de multiples statistiques, sans beaucoup entamer son rebond des précédentes séances.

------------------

Les marchés à la fermeture :

------------------

«Il ne s'est pas passé grand-chose», a reconnu Peter Cardillo, économiste en chef chez First Standard Financial. «Mais, pour l'essentiel, on n'est pas revenus sur la hausse d'hier, donc c'est plutôt positif.»

Déjà en nette hausse en début de semaine, le Dow Jones avait gagné près de 1,5% mercredi, les investisseurs ayant très bien réagi au compte rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale (Fed).

Certes, ce document laissait peu de doute quant à la volonté de la banque centrale de commencer en décembre à retirer un précieux soutien à l'économie en relevant ses taux pour la première fois depuis près de dix ans, mais les investisseurs semblent de plus en plus sereins face à cette idée.

«Le marché se fait à l'idée qu'une hausse de 0,25% en décembre ne sera pas très conséquente, d'autant que la Fed devrait ensuite suivre un rythme très modéré pour relever ses taux», a remarqué Mace Blicksilver, de Marblehead Asset Management. «Cela rend les investisseurs beaucoup moins nerveux qu'en août, quand les choses paraissaient plus incertaines.»

De plus, même s'il n'a pas montré d'enthousiasme démesuré, le marché a digéré jeudi une série de chiffres favorables sur l'économie américaine, dont une reprise inattendue de l'activité de la région de Philadelphie en novembre, ainsi qu'un recul des inscriptions hebdomadaires au chômage.

«De bonnes nouvelles sur l'économie... De bonnes perspectives pour le marché... Cela laisse penser que le rebond va durer pendant les prochaines semaines», a conclu M. Cardillo.

Le marché obligataire est monté. Vers 16 h 20, le rendement des bons du Trésor à dix ans reculait à 2,241% contre 2,273% mercredi soir, et celui des bons à 30 ans à 3,004% contre 3,042%.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer