Source ID:; App Source:

L'optimisme de la Fed rassure les marchés

«Les marchés sont rassurés par le discours de... (AP, Richard Drew)

Agrandir

«Les marchés sont rassurés par le discours de la Fed, qui n'offre pas de surprise», a résumé Gregori Volokhine, de Meeschaert Financial Services.

AP, Richard Drew

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

Wall Street a poursuivi un excellent début de semaine en montant nettement, encouragée par la sérénité de la Réserve fédérale (Fed) sur l'économie : le Dow Jones a pris 1,42 % et le NASDAQ 1,79 %.

------------------

Les marchés à la fermeture :

-----------------

 

Selon des résultats définitifs, l'indice-vedette Dow Jones a gagné 247,66 points, à 17 737,16 points, et le NASDAQ, à dominante technologique, 89,19 points, à 5075,20 points.

Particulièrement surveillé par les investisseurs, l'indice élargi S & P 500 a avancé de 33,14 points, soit 1,62 %, à 2083,58 points.

«Les marchés sont rassurés par le discours de la Fed, qui n'offre pas de surprise», a résumé Gregori Volokhine, de Meeschaert Financial Services.

La séance a été dominée par la publication du compte rendu, qualifié de « minutes », de la dernière réunion de politique monétaire de la banque centrale américaine, et il a confirmé le relatif optimisme de ses membres quant à l'économie.

Certes, cette sérénité laisse de plus en plus croire que la Fed commencera en décembre à retirer un précieux soutien à l'économie en relevant ses taux pour la première fois depuis 2006, mais les investisseurs semblent désormais s'attendre à cette éventualité.

« Les marchés interprètent cela comme le signe que l'économie se porte bien et que l'on est sorti des turbulences économiques de la fin de l'été », a jugé M. Volokhine, remarquant par ailleurs l'embellie en Bourse du secteur bancaire, susceptible de bénéficier d'une hausse des taux.

Avant les « minutes » de la Fed, plusieurs de ses responsables avaient déjà tenu des propos confiants par rapport au fait que l'économie américaine peut supporter un rapide début de normalisation monétaire.

Wall Street était de toute façon en hausse dès l'ouverture, dans la foulée d'une nette progression lundi et d'une séance à l'équilibre mardi, sans faire beaucoup de cas de statistiques mitigées sur l'immobilier.

Parmi les valeurs, le secteur de la distribution a présenté, comme la veille, plusieurs résultats trimestriels. La chaîne de magasins Target a baissé de 4,29%, malgré une nette hausse de son bénéfice net, les investisseurs jugeant trop timides ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice en cours.

Staples, qui vend du matériel de bureau, a cédé 2,73%, après avoir annoncé une baisse de son chiffre d'affaires et de ses bénéfices au dernier trimestre.

Dans les autres secteurs, le groupe informatique Apple s'est adjugé 3,17%, la banque Goldman Sachs ayant ajouté son titre à une liste d'actions à privilégier pour les investisseurs.

Le transporteur ferroviaire Norfolk Southern a gagné 6,35 % après avoir reçu une proposition de fusion de son concurrent canadien Canadien Pacifique.

L'indice composé S&P/TSX de la Bourse de Toronto a terminé la journée en hausse de 119,58 points, à 13 399,97 points, soutenu par un gain du secteur industriel attribuable à l'offre de 28 milliards US qu'a lancée le Canadien Pacifique pour mettre la main sur le transporteur ferroviaire américain Norfolk Southern.

À la Bourse des matières premières, le cours du pétrole brut a clôturé en hausse de 8 cents US à 40,75 $ US le baril, après avoir glissé plus tôt dans la séance sous la barre des 40$ US pour la première fois depuis août.

Le prix du lingot d'or a gagné 10 cents US à 1068,70$ US l'once, tandis que celui du cuivre a rendu 2,6 cents US à 2,08$ US la livre.

Le dollar canadien s'est pour sa part déprécié de 0,05 cent US à 75,09 cents US.

- Avec La Presse Canadienne




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer