Source ID:; App Source:

Wall Street minée par des indicateurs américains mitigés

La Bourse de New York a clôturé dans le rouge lundi, minée par des indicateurs... (PHOTO CARLO ALLEGRI, REUTERS)

Agrandir

PHOTO CARLO ALLEGRI, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

La Bourse de New York a clôturé dans le rouge lundi, minée par des indicateurs américains contrastés au début d'une semaine riche en données économiques: le Dow Jones a lâché 0,27 % et le Nasdaq 0,44 %.

------------------

Les marchés à la clôture:

  • TSX 13 497,79 / -51,07 (-0,38%)
  • Dow Jones 16 425,10 / -44,89 (-0,27%)
  • S&P 500 1 826,77 / -4,60 (-0,25%)
  • NASDAQ 4 113,68 / -18,22 (-0,44%)
-------------------

Un air de rentrée flottait sur les marchés financiers américains lundi, de nombreux opérateurs rentrant de vacances après deux semaines de congés.

Et ils ont été accueillis par des données contrastées sur l'économie américaine.

En attendant la Fed, l'emploi, les résultats

Les commandes reçues par les industries manufacturières aux États-Unis ont certes rebondi en novembre pour atteindre leur plus haut niveau depuis 1992, selon les chiffres publiés par le département du Commerce.

Mais l'activité dans les services aux États-Unis a encore ralenti sa progression en décembre, selon l'indice des directeurs d'achats de cette branche de l'économie publié par l'association professionnelle ISM.

Dans ce contexte, «les indices ont eu de telles performances l'an dernier, et particulièrement dans les derniers jours de décembre, que les opérateurs procèdent à quelques ajustements de portefeuille, à un peu de prises de profit», estimait Mace Blicksilver de Marblehead Asset Management.

De plus, entre le processus de confirmation de Janet Yellen au poste de présidente de la banque centrale américaine, la diffusion des minutes de la dernière réunion de l'institution mercredi, le rapport mensuel sur l'emploi vendredi, le début de la saison des résultats, «le marché est tout simplement en position attentiste», observait Peter Cardillo de Rockwell Global Capital.

Sur le front des valeurs, le conglomérat américain General Electric a perdu 0,80 % à 27,26 dollars. Sa branche santé, GE Healthcare, va acquérir certains actifs du fabricant d'équipements de laboratoire Thermo Fisher (+0,01 % à 110,06 dollars) pour 1,06 milliard de dollars.

Baisse de recommandation pour Twitter et eBay

La filiale américaine de l'opérateur Deutsche Telekom, T-Mobile USA a de son côté grimpé de 3,72 % à 33,48 dollars après avoir annoncé qu'elle allait acheter pour au moins 2,3 milliards de dollars des licences de fréquences téléphoniques aux États-Unis auprès de Verizon (+0,56 % à 48,69 dollars).

La radio par satellite américaine Sirius XM, s'est adjugé 7,28 % à 3,83 dollars alors que Liberty Media a annoncé vendredi vouloir prendre son contrôle complet pour quelque 10 milliards de dollars.

La chaîne américaine de magasins d'habillement pour homme Men's Wearhouse (+2,15 % à 51,68 dollars) s'est pour sa part lancée dans une bataille boursière avec son concurrent Jos. A. Bank Clothiers (+4,52 % à 56,87 dollars): ce dernier a adopté vendredi des mesures pour se protéger contre une éventuelle prise de contrôle, ce qui n'a pas empêché Men's Wearhouse de proposer lundi matin un rachat pour l'équivalent de 1,6 milliard de dollars.

L'éditeur de jeux sur réseaux sociaux Zynga a gagné 1,76 % à 4,04 dollars. La société a annoncé qu'elle acceptait désormais, pour certains de ses jeux, les paiements en Bitcoin.

Twitter, dont l'évolution est très volatile ces derniers temps, a perdu 3,93 % à 66,29 dollars après une baisse de la recommandation des analystes de Morgan Stanley, qui recommandent aux investisseurs de se diriger plutôt vers les titres de Google (+1,11 % à 1.117,32 dollars) et Facebook (+4,84 % à 57,20 dollars).

Ces mêmes analystes ont aussi abaissé leur recommandation sur eBay (-2,78 % à 51,78 dollars).

Le marché obligataire a progressé. Le rendement des bons du Trésor à 10 ans a reculé à 2,961 % contre 2,995 % vendredi soir et celui à 30 ans à 3,898 % contre 3,930 % à la précédente clôture.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer