L'action de Research in Motion (T.RIM) était en nette baisse mercredi midi à la Bourse de Toronto après la présentation de ses nouveaux appareils, avec lesquels il joue sa survie.

Mis à jour le 30 janv. 2013
LA PRESSE

L'action, qui avait gagné jusqu'à 6% en début de séance avant l'événement organisé pour l'occasion à New York, a inversé la tendance au moment de la présentation et perdait 8,72% à 14,34$ vers midi.

> Réagissez sur le blogue de Paul Durivage: les marchés sont sceptiques



RIM, pionnier des téléphones intelligents avec le BlackBerry lancé en 2003, a depuis été dépassé par l'iPhone d'Apple et les téléphones utilisant le système d'exploitation Android de Google.

Il a dévoilé mercredi deux nouveaux téléphones intelligents, le Z10 et le Q10, et annoncé qu'il changeait de nom pour prendre celui de son produit vedette, BlackBerry.

Les symboles boursiers passeront de RIM à BB à la Bourse de Toronto et de RIMM à BBRY au Nasdaq.

Le titre de RIM avait atteint un creux en 52 semaines à 6,10$ en septembre dernier, puis entamé une forte remontée jusqu'à 18,49$ en janvier 2013.

Rappelons qu'en mai 2008, le titre frôlait les 140$.

- Avec AFP