Netflix a dit lundi avoir subi sa première perte trimestrielle en sept ans, alors que le service audiovisuel en ligne a été aux prises avec des frais de licence accrus et les coûts d'une expansion à l'international.

Mis à jour le 23 avr. 2012
ASSOCIATED PRESS

Le recul au premier trimestre est toutefois beaucoup moindre que ce qu'avaient projeté les analystes.

Dans un autre signe encourageant, la croissance des abonnements au service a accéléré durant les trois premiers mois de l'année. Cela démontre encore davantage que Netflix se remet de la perte de clients aux États-Unis déclenchée l'été dernier par une montée marquée de ses prix.

L'entreprise a terminé le mois de mars avec 26,5 millions d'abonnés à la vidéo en ligne.

Netflix a perdu 4,6 millions $, ou 8 cents par action, au premier trimestre. Un an plus tôt, la société avait obtenu un profit de 60 millions $, ou 1,11 $ par action.

Les revenus de Netflix ont grimpé de 21 pour cent, à 870 millions $.

L'action de Netflix a perdu lundi 4,27 $, ou quatre pour cent, à 101,84 $.