La Bourse de Toronto a clôturé en hausse, lundi, alors que les craintes sur un défaut de paiement de la Grèce continuent d'assombrir les marchés.

LA PRESSE CANADIENNE

L'indice composé S&P/TSX a gagné 67,75 points, à 12 857,7 points, avec des reculs enregistrés seulement dans les secteurs énergétique et technologique.

La Bourse de croissance TSXV a perdu 15,66 points, pour s'établir à 1882,27 points.

La valeur du dollar canadien est demeurée inchangée, à 102,2 cents US.

Le billet vert s'est apprécié par rapport à d'autres devises, particulièrement l'euro, les investisseurs préférant le dollar américain à la lumière de l'incertitude sur la crise de la dette en Europe.

Les leaders européens n'ont pu s'entendre dimanche et lundi sur une nouvelle tranche du plan d'aide à la Grèce. Ils veulent d'abord que le Parlement grec adopte les nouvelles mesures d'austérité prises par le gouvernement, ce qui est loin d'être acquis.

Le secteur financier a progressé de 0,83 pour cent, le titre de la Financière Manuvie [[|ticker sym='MFC.TO'|]] ayant pris 39 cents, à 15,95 $.

Les actions de la Banque Royale valaient 54,54 $, en hausse de 21 cents par rapport à leur précédent cours de clôture, alors que l'institution a accepté de céder ses activités de détail des États-Unis à PNC Financial Services Group pour environ 3,62 milliards $ US, ce qui lui vaudra une perte qu'elle estime à plus d'un milliard de dollars.

Le secteur des télécommunications a avancé de 1,63 pour cent, au premier de six jours d'audiences du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) au sujet de la propriété de compagnies du secteur des médias par des diffuseurs nationaux.

Les actions de Rogers Communications [[|ticker sym='RCI-B.TO'|]] ont gagné 62 cents, à 35,97 $, tandis que celles de BCE [[|ticker sym='BCE.TO'|]] ont progressé de 91 cents, à 38,12 $.

L'avancée du secteur industriel a été de 0,82 pour cent. Le titre du CN [[|ticker sym='CNR.TO'|]] a pris 75 cents, pour s'établir à 74,16$.

Bombardier Aéronautique [[|ticker sym='BBD-B.TO'|]]  a fait savoir qu'il avait décroché une commande ferme portant sur 10 avions CS100, une affaire de 616 millions $ US. Ses actions ont tout de même glissé de six cents, à 6,92 $.

Le secteur aurifère a aussi fait des gains, alors que des investisseurs anxieux ont fait grimper le cours du lingot pour un cinquième jour consécutif, à New York, en avancée de 2,90 $, à 1542 $ US l'once.

Le cours du pétrole a écarté des baisses de début de journée, pour terminer avec un bond de 25 cents, à 93,26 $ US le baril.

Sur Wall Street, la moyenne Dow Jones des 30 valeurs industrielles a progressé de 76,02 points, à 12 080,38. L'indice composé du Nasdaq a crû de 13,18 points, à 2629,66 points, tandis que l'indice de référence S&P 500 a grimpé de 6,86 points, pour s'établir à 1278,36 points.