Le groupe TMX (T.X) a indiqué vendredi que son projet d'alliance avec le London Stock Exchange (LSE) bénéficiait de l'appui de la firme Glass, Lewis & Co. qui conseille les gestionnaires de fonds.

LA PRESSE CANADIENNE

> Sur le blogue de Sophie Cousineau: Glass Lewis favorise Londres

Selon le TMX, Glass Lewis considère que la «fusion projetée est avec le LSE est dans le meilleur intérêt des actionnaires».

Cette transaction donnerait naissance à une société internationale chapeautant des parquets boursiers majeurs au Canada, au Royaume-Uni et en Italie.

Un vote sur la question doit avoir lieu à l'occasion d'une assemblée spéciale, le 30 juin.

Un consortium rival, le Maple Group Acquisition Corp., propose d'acheter 70% des actions du TMX pour 48$ chacune. Son offre a été rejetée par le conseil du TMX.