Les titres des matières premières ont fait progresser la Bourse de Toronto, mercredi, alors même que les inquiétudes sur un ralentissement de l'économie chinoise et un dollar américain revigoré faisaient baisser les prix des ressources.

Mis à jour le 17 nov. 2010
Malcolm Morrison LA PRESSE CANADIENNE

L'indice composé S&P/TSX a gagné 55,6 points, à 12 657,83 points, après avoir enregistré des pertes durant les quatre séances précédentes.

La bourse de croissance TSXV a avancé de 31,12 points, à 1953,99 points.

Le huard a retraité de 0,20 cent US, à 97,63 cents US, la tension suscitée par la crise de la dette en Europe portant les investisseurs vers la devise américaine.

Le secteur des métaux de base a progressé d'un peu plus de un pour cent, le cours du cuivre ayant terminé la journée en hausse de près de 0,50 cent US, à 3,73 $ US la livre. Le prix du métal avait plongé de près de neuf pour cent au cours de la dernière semaine.

«Il y a une certaine nervosité relativement à ce que la Chine fera», a affirmé le directeur des investissements chez BMO Fonds d'investissement, Serge Pépin.

Qu'importe ce que feront la Chine et d'autres pays en développement, ces gestes auront des répercussions sur le sentiment général en Amérique du Nord, a dit l'analyste.

Le cours des actions de Western Canadian Coal (TSX:WTN) a grimpé de 39 cents, à 7,38 $, tandis que celui de Quadra FNX Mining (TSX:QUX) a avancé de 49 cents, à 14 $.

Le titre de Teck Resources (TSX:TCK.B) a progressé de 53 cents, à 48,69 $, alors que la compagnie a annoncé une augmentation de son dividende de 30 cents par action, un bond de 50 pour cent.

Le secteur aurifère a aussi fait des gains, alors que le cours de l'or s'est affaibli, perdant 1,50 $, pour terminer la journée à 1336,90 $ US l'once. Le titre de Barrick Gold (TSX:ABX) a gagné 44 cents, à 50,43 $, tandis que celui de Eldorado Gold (TSX:ELD) a crû de 20 cents, à 17,13 $.

La société minière brésilienne EBX a par ailleurs fait une offre non sollicitée de 1,5 milliard $ pour la Canadienne Ventana, une entreprise qui a notamment des projets aurifères en Colombie. Le cours de l'action de Ventana (TSX:VEN) a gagné 3,87 $ ou 38,58 pour cent, mercredi, à la Bourse de Toronto, clôturant à 13,90 $.

Le cours du pétrole a perdu 1,90 $, à 80,44 $ US le baril, à la lumière de données montrant une baisse marquée de l'approvisionnement aux États-Unis la semaine dernière.

Le secteur de l'énergie a avancé de 0,19 pour cent, alors que le cours des actions de Canadian Natural Resources (TSX:CNQ) a fait un gain de 10 cents, à 38,80 $.

Les titres financiers ont progressé de 0,35 pour cent, après avoir perdu plus tôt du terrain en raison des craintes que l'Irlande doive faire l'objet d'un sauvetage international.

L'action de la CIBC (TSX:CM) a gagné 1,24 $, à 76,65 $, tandis que celle de la Banque Scotia (TSX:BNS) a crû de 37 cents, à 53 $.

Sur Wall Street, des données montrant un faible taux d'inflation et un marché de la construction stagnant ont affecté les marchés. L'indice Dow Jones des valeurs industrielles a cédé 15,62 points, à 11 007,88 points. L'indice composé du Nasdaq a gagné 6,17 points, à 2476,01 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 a augmenté de 0,25 point, à 1178,59 points.