Les actions du conglomérat General Electric, de Bank of America, du géant de l'internet Google et du fabricant de microprocesseurs AMD baissaient toutes vendredi en début de séance à la Bourse de New York malgré des résultats trimestriels meilleurs que prévu.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Vers 10h00, GE perdait 3,23% à 18,87 dollars, Bank of America 2,26% à 19,04 dollars, Google 5,17% à 564,53 dollars et AMD 6,89% à 9,46 dollars.

«La réalité, c'est qu'avoir des bonnes suprises en termes de résultats devrait être une base, quand on prend en compte la comparaison par rapport à l'an dernier, époque où le produit intérieur brut du premier trimestre était en baisse de 6,4%», a commenté Patrick O'Hare, du site financier Briefing.com.

«La question, ce n'est pas si les sociétés vont dépasser les prévisions, c'est: est-ce qu'elles vont être capables de publier des résultats et donner des prévisions d'une manière qui suggère que le marché n'a pas encore anticipé la bonne nouvelle?», a-t-il ajouté.

En revanche, le fabricant de jouets Mattel, qui a dégagé un bénéfice quand les analystes attendaient une perte, montait de 1,89% 24,40 dollars.

Oracle gagnait 0,34% à 26,29 dollars. L'éditeur de logiciels professionnels va acheter son compatriote Phase Forward (+28,59% à 16,82 dollars), spécialisé dans les services aux laboratoires pharmaceutiques, pour quelque 685 millions de dollars.

La banque Citigroup perdait 1,66% à 4,73 dollars. Elle a engrangé 230 millions de dollars grâce à la vente d'actions de sa filiale d'assurance Comerica (-2,71% à 40,97 dollars).