Source ID:; App Source:

Le TSX dégage un léger gain, le Dow Jones recule

Le principal indice de la Bourse de Toronto a clôturé mercredi en légère... (Photo: Associated Press)

Agrandir

Photo: Associated Press

David Friend
La Presse Canadienne
Toronto

Le principal indice de la Bourse de Toronto a clôturé mercredi en légère hausse, n'ayant pas su conserver les gains de plus 100 points qu'il affichait plus tôt dans la journée en raison des doutes quant à la direction de l'économie mondiale.

L'indice composite S&P/TSX a avancé de 31,98 points pour terminer à 9279,15, après avoir arboré en après-midi une progression de 164 points.

Mais les prévisions du Fonds monétaire international (FMI), qui table sur un recul de 1,3 pour cent de l'économie mondiale cette année - le plus important en six décennies - ont engendré une certaine incertitude sur les marchés.

La nouvelle prévision du FMI pour 2009 est beaucoup plus faible que celle qu'il avait présentée en janvier. Il prévoyait alors une contraction de 0,5 pour cent.

«D'un point de vue économique, nous sommes toujours dans une période de grande incertitude», a observé Duncan Anderson, gestionnaire de portefeuille chez MFC Global Investment Management.

«Il y a un certain nombre de compagnies qui ont indiqué, dans leurs résultats trimestriels, que la situation semblait avoir atteint son pire niveau, mais d'un autre côté, d'autres sociétés ont témoigné du contraire.»

Le dollar canadien a reculé de 0,24 cent US à 80,65 cents US, après que Statistique Canada eut annoncé un recul de 1,3 pour cent de l'indicateur avancé en mars.

La Bourse de croissance TSXV a cédé 4,74 points à 979,12.

Les échanges étaient en proie à une certaine volatilité mercredi, Wall Street s'étant hissé hors du rouge environ à la mi-séance, seulement pour y retomber à la suite de divers facteurs, incluant un regain de confiance du secrétaire au Trésor américain, Timothy Geithner, et les inquiétudes à l'endroit du secteur bancaire.

M. Geithner a déclaré devant l'Economic Club de Washington que le ralentissement montrait des signes de modération, même s'il a précisé que les membres du G20 devaient poursuivre leurs efforts de relance.

Quelques banques ont par ailleurs dévoilé leurs résultats financiers trimestriels, dont Morgan Stanley, qui a déçu les attentes des analystes et réduit son dividende.

La moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a perdu 82,99 points à 7886,57.

L'indice élargi S&P 500 a glissé de 6,53 points à 843,55, tandis que l'indice composite du Nasdaq, à forte composante technologique, a avancé de 2,27 points à 1646,12.

Le secteur de l'énergie du parquet torontois a profité des meilleurs gains mercredi, progressant de 1,7 pour cent. Le cours du baril de pétrole brut a grimpé de 30 cents US à 48,85 $ US à la Bourse des matières premières de New York.

Le secteur aurifère a quant à lui avancé de 0,9 pour cent, le cours du lingot d'or ayant pris 9,80 $ US à New York, pour terminer à 892,50 $ US l'once.

 




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer