(Toronto) Près d’un client sur quatre des principales sociétés de cartes de crédit n’a pas été en mesure d’effectuer des paiements mensuels ce printemps, révèle une enquête de J. D. Power.

La Presse Canadienne

L’enquête réalisée en mai et juin auprès de plus de 6700 titulaires de cartes suggère que les consommateurs dont les revenus ont été réduits pendant la pandémie étaient généralement moins satisfaits de leurs sociétés de cartes de crédit.

L’étude annuelle, qui évalue certains facteurs tels que les avantages, les conditions de carte de crédit, l’interaction avec les clients et les récompenses, intervient dans le sillage des mesures d’accommodement liées à la COVID-19, qui permettaient à certaines personnes de reporter les paiements.

J. D. Power note que la satisfaction globale des cartes de crédit est stable par rapport à l’année dernière, mais que les gens sont moins satisfaits de l’aide en ligne et des centres d’appels des sociétés de cartes de crédit.

L’enquête a également indiqué que les temps d’attente dans les centres d’appels des sociétés de cartes de crédit avaient atteint 12 minutes pendant la pandémie, comparativement à moins de huit minutes avant la pandémie.

L’organisme professionnel de l’industrie du sondage, l’Association de la recherche et de l’intelligence marketing, affirme que les sondages en ligne ne peuvent pas se voir attribuer une marge d’erreur, car leurs échantillons de la population ne sont pas constitués au hasard.