Baisse du taux d’intérêt pour certains détenteurs de cartes de crédit, remboursement des intérêts par un report des paiements d’hypothèque, élimination des frais Interac : la Banque Nationale a annoncé une série de mesures ce vendredi « afin d’appuyer ses clients face à la situation exceptionnelle causée par la COVID-19 ».

Karim Benessaieh Karim Benessaieh
La Presse

Le Mouvement Desjardins avait lancé le bal jeudi, suivi de la CIBC et de la Banque Royale, en annonçant une série de mesures d’allègement pour leurs membres de clients, notamment une baisse du taux d’intérêt pour leurs cartes de crédit. La Banque Nationale a annoncé dans un premier temps l’élimination des intérêts qui seront occasionnés par son offre de report de paiements hypothécaires, annoncée il y a quelques semaines. « Nous nous engageons à effectuer un versement à tous nos clients qui bénéficient d’un report de versements sur leur prêt hypothécaire, afin de compenser pour les intérêts additionnels occasionnés durant la période de report », promet la Banque Nationale par communiqué.

Selon l’Association des banquiers canadiens, les six plus grandes banques au pays ont autorisé le report des paiements sur plus de 10 % de leurs prêts hypothécaires pour leurs clients en difficultés financières. Près d’un demi-million de demandes étaient toujours à l’étude en milieu de semaine.

« Dans les dernières semaines, nous avons aidé des dizaines de milliers de clients avec des mesures d’allègement, des reports de paiements, des conseils et de l’accompagnement personnalisé, a déclaré par communiqué Lucie Blanchet, première vice-présidente à la direction, Particuliers et Expérience client à la Banque Nationale. Nos employés traitent chacune des demandes avec la plus grande attention. »

En outre, les taux d’intérêt des cartes de crédit émises par la Banque Nationale seront réduits à 10,9 %, « sur les achats, de manière temporaire, selon leur situation financière », pour ceux qui ont obtenu le report de leurs paiements. On n’évoque pas toutefois une baisse généralisée des taux d’intérêt pour les cartes de crédit.

Les frais pour virement Interac de 1 $ pour ceux qui ne détiennent pas un forfait bancaire sont en outre annulés. D’autres frais moins connus, notamment de 16 $ sur les chèques et de 30 $ pour les débits préautorisés, sont également abolis.