Les Canadiens aiment encore l'argent comptant pour leurs transactions de tous les jours, mais un sondage de la Banque du Canada laisse entendre que le règne du liquide pourrait être sur le point de prendre fin.

Publié le 20 févr. 2012
LA PRESSE CANADIENNE

Pas moins de 53,8% de toutes les transactions sont réglées en liquide, et dans le cas des achats de moins de 25 $, cette proportion grimpe à environ 70%.

Néanmoins, les billets ne sont plus aussi dominants qu'ils l'ont déjà été.

Le sondage de la Banque du Canada laisse entendre que le règne du liquide pourrait être sur le point de prendre fin, alors que le plastique devient de plus en plus accepté et facile d'utilisation.

En ce qui a trait à leur valeur totale, les achats faits au moyen de cartes de débit et de crédit représentent déjà plus de 70%, ce qui signifie que les Canadiens préfèrent sortir leur carte pour les achats importants.

Le sondage permet également de constater que l'argent est moins utilisé par les Canadiens plus jeunes.

Les chercheurs de la Banque du Canada ont de plus observé que l'argent perdait de son attrait même pour les achats moins coûteux, alors qu'il est de plus en plus facile d'utiliser les cartes de débit et de crédit, notamment depuis l'introduction des cartes à bande magnétique.

Ce sondage a été mené par la Banque du Canada auprès de 6800 Canadiens, dont la moitié a été appelée à prendre note des achats effectués pendant une période de trois jours.