(Calgary) Les pilotes de WestJet Encore ont donné leur feu vert à un accord avec leur employeur, évitant ainsi une grève au sein de la compagnie aérienne régionale.

The Air Line Pilots Association affirme que ses membres ont ratifié un contrat de cinq ans qui offre des salaires plus élevés, des horaires plus flexibles et un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée.

Le syndicat indique qu’environ 79 % des pilotes qui ont voté ont approuvé la convention collective, la grande majorité des plus de 350 pilotes du transporteur ayant participé au vote.

Carin Kenny, qui dirige le contingent WestJet Encore du syndicat, affirme que l’accord établit « un niveau de progression de carrière » vers le pilotage de plus gros avions sur la ligne principale du transporteur – crucial pour attirer de nouveaux pilotes et retenir ceux déjà à bord.

Le contrat entre en vigueur immédiatement, avec un salaire rétroactif au 1er janvier.

Le vote de cette semaine a cimenté un accord de principe conclu le 30 mai, évitant les turbulences provoquées par des accords de dernière minute du genre conclus l’année dernière entre WestJet et les pilotes des lignes principales ainsi que les aviateurs de sa filiale Swoop, désormais fermée.