(Toronto) Magna International a renoncé à son accord d’achat de la société technologique suédoise Veoneer après que Qualcomm a présenté une offre supérieure à la sienne.

La Presse Canadienne

La société ontarienne de pièces automobiles a indiqué avoir renoncé à une période de contrepartie de quatre jours pour faire une contre-proposition. L’offre présentée par Qualcomm a été jugée supérieure à celle de Magna par Veoneer.

Magna avait annoncé en juillet avoir conclu un accord pour acheter Veoneer pour 31,25 $ US par action, pour une valeur totale de 3,8 milliards US.

Cependant, Qualcomm a présenté une offre de 37 $ US par action, pour une valeur totale d’environ 4,5 milliards US.

Le chef de la direction de Magna, Swamy Kotagiri, a expliqué que la décision de la société témoignait de son approche disciplinée dans l’évaluation lorsqu’elle prépare des acquisitions stratégiques.

Dans le cadre de la résiliation de l’accord de fusion avec Magna, Veoneer lui versera une indemnité de rupture de 110 millions de dollars US.