(Toronto) George Weston a affiché mardi un bénéfice net en baisse pour son quatrième trimestre, par rapport à la même période un an plus tôt, en raison de l’inscription de charges non récurrentes.

La Presse Canadienne

Le propriétaire des Compagnies Loblaw, des Propriétés de choix et de Weston Foods a fait état d’un bénéfice attribuable aux actionnaires de 289 millions, ou 1,88 $ par action, pour son trimestre clos le 31 décembre.

En comparaison, son profit avait atteint 433 millions, ou 2,81 $ par action, à la même période en 2019.

En excluant les éléments extraordinaires, George Weston a réalisé un bénéfice de 2,03 $ par action, comparativement à un profit ajusté de 1,69 $ par action au quatrième trimestre précédent.

Les revenus du plus récent trimestre, qui comprenait 13 semaines, ont totalisé 13,81 milliards, en hausse par rapport à ceux de 12,11 milliards de la même période un an plus tôt, qui ne comptait que 12 semaines.

Les analystes s’attendaient en moyenne à un profit ajusté de 1,89 $ par action, à partir de revenus de 14,06 milliards, selon les prévisions recueillies par la firme de données financières Refinitiv.